En ce moment En ce moment

Orchestra peaufine sa relation client

Publié par le

L'enseigne, qui a lancé son site d'e-commerce en octobre, s'attelle à la constitution d'une base de données clients et lancera prochainement un nouveau programme de fidélité.

  • Imprimer

«Nous ne sommes ni dans les premiers, ni dans les derniers.» Voilà comment Christine Quint, directrice Internet et CRM d'Orchestra, qualifie la stratégie e-commerce de l'enseigne. En octobre 2008, la marque de prêt-à-porter pour enfant a lancé son espace marchand, www.orchestra.fr. Véritable vitrine, le site vise à améliorer sa notoriété, mais aussi en parallèle à toucher des régions sous-représentées telles que l'Ile-de-France et le Sud-Ouest. Il s'agit également pour l'enseigne d'améliorer son chiffre d'affaires: en ligne, le panier moyen est 30% plus important qu'en magasin. Un ratio qui atteint même 50% en période de soldes.

Le lancement de ce site marchand va bien au-delà de la simple volonté de multiplier les canaux de vente. Cela traduit la volonté de l'enseigne de développer une véritable stratégie de recrutement et de fidélisation multicanal. «Nous souhaitons adresser nos clients en utilisant différents médias pour leur transmettre un message tout en gardant une vision globale», explique Christine Quint. C'est pourquoi Orchestra a amorcé, avec LaSer, un vaste chantier: la constitution d'une base de données clients unifiée multicanal, la refonte du programme de fidélisation avec le lancement d'une nouvelle carte de fidélité dès avril 2009. Le site internet, mis en ligne l'an dernier, fait partie intégrante de cette stratégie: «Nous voulons l'intégrer à notre politique multicanal et en faire un lien de souscription et d'utilisation de la carte et de qualification des données clients», note Christine Quint.

Orchestra veut faire de son site d'e-commerce un relais de qualification des porteurs de la carte de fidélité.

Orchestra veut faire de son site d'e-commerce un relais de qualification des porteurs de la carte de fidélité.

Points clés

- 200 points de vente.
- 600 000 porteurs de cartes.
- 8 000 visiteurs par jour sur le site (20 000 à 30 000 pendant les soldes).

Céline OZIEL

Sur le même sujet

NRF 2018, les temps forts de la troisième journée
Retail
NRF 2018, les temps forts de la troisième journée

NRF 2018, les temps forts de la troisième journée

Par Stéphanie Marius

Paiement sans contact, stratégie data d'Alibaba et Rent The Runway... Tour d'horizon en tweets des interventions marquantes entendues durant [...]

[#NRF2018] Le retail du futur en 3 innovations digitales
Retail
[#NRF2018] Le retail du futur en 3 innovations digitales

[#NRF2018] Le retail du futur en 3 innovations digitales

Par Nathalie Innocenti, dirigeante de Mission Capital Clients

Troisième et dernière journée du Retail's Big Show. Hologramme, robot et usages multiples de la carte bleue, interactions client/vendeur via [...]

[NRF2018] 3 innovations pour digitaliser le parcours client
Retail
[NRF2018] 3 innovations pour digitaliser le parcours client

[NRF2018] 3 innovations pour digitaliser le parcours client

Par Nathalie Innocenti

C'est au Retail's Big Show que sont dévoilées les innovations bientôt déployées en boutique. Nathalie Innocenti, fondatrice de Mission Capital [...]

[#NRF2018]: La data de retour aux avant-postes
Retail
[#NRF2018]: La data de retour aux avant-postes

[#NRF2018]: La data de retour aux avant-postes

Par Manuel Davy (Vekia)

À chaque édition de la NRF, son thème dominant. L'omnicanal en 2016, l'expérience client en 2017. Et cette année? La data, observe Manuel Davy, [...]

La rédaction vous recommande

Témoignage : Debenhams
Témoignage : Debenhams

Témoignage : Debenhams

Par Bazaarvoice

Avec plus de 240 magasins dans 27 pays et une base mondiale de consommateurs en ligne Debenhams occupe une place majeure dans la distribution [...]