Recherche
Se connecter

Opinions

Publié par le


« Il n'y a pas de recette toute faite pour aborder le marché belge ; il faut d'abord l'analyser, bien connaître son potentiel. La petite taille de ce marché, les problèmes liés au bilinguisme et à la double culture, la forte concurrence, les marges bénéficiaires serrées qui en résultent sont autant de facteurs qui peuvent aboutir à devoir modifier son approche marketing initiale et rendent indispensable la présence d'un intermédiaire local. » Vinciane Croonenberghs (Agence Feed Back)

Sur le même sujet