Opinions

Publié par le


« Le risque existe de voir les brokers américains prendre les prestataires français de vitesse et occuper les secteurs d'activité à forte valeur ajoutée. »

Brigitte Laporte (Global Knowledge)

Sur le même sujet