Recherche

Oney.fr mise sur le cash back

Publié par le

La banque en ligne vient de lancer une galerie marchande virtuelle reversant du cash back à chaque achat. Le but : développer et fidéliser le parc des détenteurs de sa Carte Verte.

  • Imprimer


Encore plus de cash back. C'est en quelque sorte le positionnement de la banque en ligne Oney.fr. Le pure player vient en effet de lancer “Cashmax”, une galerie marchande mise à disposition des détenteurs de la Carte Verte Oney. Concrètement, ce portail permet aux clients de la banque virtuelle d'accéder à près de quarante sites marchands hétéroclites (dont les 3 Suisses, Amazon, Lastminute, Interfl ora…) pour y faire leurs achats, et profi ter d'un cash back pouvant aller jusqu'à 15 %. « La galerie se trouve sur la partie sécurisée de notre site. Nous espérons à terme développer des partenariats avec cent à cent-cinquante sites marchands », projette Olivier Girard, responsable du pôle Enseignes et Produits chez Oney.

Une communication uniquement on line

Pour faire connaître ce nouveau service, la banque en ligne a choisi de s'appuyer uniquement sur une communication on line. Les leviers utilisés sont le Search Marketing et l'affi liation. Toutefois, des campagnes d'e-mailing ponctuelles pourraient venir compléter le dispositif marketing. Avec “Cashmax”, Oney espère augmenter de 30 % le nombre d'utilisateurs de sa carte. Par ailleurs, cette galerie marchande devrait être un outil puissant de fi délisation. « Le cash back est un élément fort de notre marque. C'est un très bon argument de recrutement, mais c'est surtout un puissant levier de fi délisation », assure Olivier Girard. Enfi n, la galerie marchande sera animée tout au long de l'année. Des offres promotionnelles uniques seront proposées aux clients d'Oney. Des mini événements ayant pour but d'animer la relation entre la marque et ses clients.

Points clés

La moyenne d'âge des porteurs de la Carte Verte Oney est de 40 ans. Le cash back de la galerie virtuelle d'Oney peut atteindre 15 %. 40 sites marchands sont référencés sur “Cashmax”. A terme, ils seront 150.

Julien van der Feer