Recherche

Nudata, une autre voie pour les BDD

Publié par le

Michel Frachat lance Nudata, une société qui veut coupler conseil et études statistiques dans le domaine des bases de données. Son ambition : être un organisme de certification indépendant.

  • Imprimer


En quelques années, Michel Frachat a pu aborder différents aspects des bases de données : les gros systèmes (AS 400) chez AxInfo, une approche plus marketing et commerciale chez D technologies et la gestion de BDD internationales chez OBIMD. Il souhaite maintenant franchir une nouvelle étape et monter une structure, spécialisée dans le conseil et les études statistiques. « Ce qui nous anime, c'est la recherche d'indépendance. Nous ne voulons dépendre ni d'un fournisseur technologique, ni d'une agence conseil », explique-t-il. Avec le couplage de ces deux offres (conseil et études), Nudata a l'ambition d'être une référence en termes de valeur ajoutée purement intellectuelle pour tout ce qui concerne les systèmes d'information marketing. Pour cela, la société sera composée de consultants "haut de gamme" pour la partie conseil et de statisticiens pour les études quanti et quali. Elle pourra intervenir au moment de l'audit, du cahier des charges, de l'appel d'offres ou pour optimiser un système déjà en place. « Les annonceurs sont mûrs pour acheter du conseil. De plus, ils ont besoin de transparence, de clarté, de vulgarisation de ces technologies », estime Michel Frachat.

RÉFÉRENCEMENT ET ÉVALUATION DE L'OFFRE


Par ailleurs, Nudata va proposer un nouveau service : Datalabel. La société veut se positionner en quelque sorte comme un organisme de certification indépendant de tous les choix liés aux BDD. Cette certification va reposer sur le référencement (prestataires, éditeurs de logiciels) et l'évaluation de l'offre. « Nous voulons être à l'image de ce que font Gibory Consultant ou Vidéothèque pour les agences de publicité ou le CXP pour l'informatique », commente Michel Frachat. Cette offre à part entière sera disponible dans le cadre de la gestion d'un appel d'offres. Par ailleurs, les annonceurs auront des garanties contractuelles sur les résultats, Nudata proposant une assurance délai, une assurance sur l'aspect exploitation de la BDD et une assurance qualité prix. Outre Michel Frachat, la société démarre avec trois consultants capables d'intervenir sur l'audit technique, l'audit information et marketing et l'audit utilisateurs. Autour du fondateur, actionnaire majoritaire, sont réunis plusieurs actionnaires "complémentaires" : des business angels (professionnels du MD), une société qui fait de l'hébergement d'Internet, une société de e-mailing ainsi qu'une agence de MD. Nudata ne manque pas de projets et envisage d'adapter le concept Datalabel aux technologies Internet et aux systèmes de fidélisation par carte.

Sophie Mensior

MJML, le markup language de Mailjet, a un an

Article écrit par Mailjet

Mailjet

MJML, le markup language de Mailjet, a un an

MJML, le markup language de Mailjet, a un an MJML, le markup language de Mailjet, a un an

Tout webdesigner vous le dira : créer un email responsive en HTML est une vraie plaie. Certains développeurs peuvent y passer plusieurs jours. [...]

Digitalent au salon E-Marketing PARIS 2017

Article écrit par Digitalent

Digitalent

Digitalent au salon E-Marketing PARIS 2017

Digitalent au salon E-Marketing PARIS 2017

Le salon du E-Marketing PARIS ouvrira ses portes à Porte de Versailles, Paris, du 18 au 20 avril 2017. Comme à son habitude, il traitera des [...]

Le dîner du Retail, 1re édition d'une longue série

Le dîner du Retail, 1re édition d'une longue série

Le dîner du Retail, 1re édition d'une longue série

Mardi 28 mars, Marketing organisait la 1re édition du Dîner du retail, réunissant plus de 70 directeurs retail à la Maison blanche à Paris. [...]

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

L'institut Harris Interactive a présenté la cinquième édition de son baromètre Social Life consacré aux médias sociaux. Le point sur les tendances [...]