Recherche

Nouvelle configuration chez Proximity BBDO

Publié par le

L'agence de marketing services, qui a connu plusieurs départs au sein de sa direction, présente son nouveau visage.

  • Imprimer


Présidée par Eric Pietrini depuis juillet dernier, suite à la nomination de Jacques Bouey à la présidence de BBDO Paris, Proximity BBDO vient de finaliser sa nouvelle organisation. Il le fallait… Car la promotion de Jacques Bouey avait été suivie, à l'automne dernier, du départ de deux directeurs associés, Bertrand Wolff et Christian Baumard, partis reprendre la direction d'Eccla (voir MD n° 79, p. 28). Aujourd'hui, une nouvelle équipe s'est constituée avec les arrivées d'Olivier Abel, ex-Dg de Rapp Collins, au poste de directeur général, et d'Orso Chetochine, en tant que manager associé. Ancien Dga chez DraftWorldwide, il pilote l'expertise marketing opérationnel. Dans l'équipe dirigeante, figurent également Michel Duval, directeur de la création depuis un an, et Nam Nguyen, manager associé, qui dirige B2L Proximity BDDO depuis février 2003. « Nous ne souhaitons pas changer le modèle qui a fait le succès de l'agence », commente Eric Pietrini qui, après une dizaine d'années dans la publicité, avait occupé la fonction de directeur général de Proximity pendant 3 ans. Ainsi, l'agence qui souhaite apporter à ses clients une approche transversale, intègre sous le même toit la publicité, la communication commerciale et le marketing opérationnel, le marketing relationnel, la connaissance client et le marketing interactif. « Nous avons un seul compte d'exploitation, ce qui entraîne une impartialité très naturelle dans la façon dont nous traitons nos clients », ajoute Eric Pietrini. Cependant, Proximity a fait le choix de ne plus travailler de manière trop étanche par business units. A titre d'exemple, la création a été décloisonnée, l'ensemble des équipes, toutes disciplines confondues, étant dirigées par Michel Duval. Par ailleurs, pour muscler son pôle connaissance client, un planneur stratégique a été recruté en la personne de Michaël Palvin, auparavant planneur chez CLM/BDDO. Cette approche séduit visiblement les marques, notamment celles en réseau et les enseignes, telles Nicolas, Midas, Chrysler, Jeep, Banette, Médiapost… et tout dernièrement Mercedes, qui lui a confié la communication “below the line” de la partie véhicules neufs. Les premières opérations pour le constructeur devraient démarrer dans le courant du premier trimestre.

Sophie Mensior

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Comment les annonceurs perçoivent-ils le mobile, qui absorbe une part de plus en plus croissante des investissements publicitaires ? Réponse [...]

Robotique : Hease, le robot d'accueil du retail

Robotique : Hease, le robot d'accueil du retail

Robotique : Hease, le robot d'accueil du retail

Hease Robotics présentera au CES Las Vegas 2017 son robot équipé d'intelligence artificielle à destination des acteurs du retail et de l'hospitalité. [...]

Hackathon : innover en mode marathon

Hackathon : innover en mode marathon

Hackathon : innover en mode marathon
Arte
Au coeur de l'hackathon organisé par la chaine de télévision Arte.

Sortir un nouveau produit en 48h chrono ? Telle est la promesse du hackathon. Le phénomène, en plein boom, séduit les marques.

Undiz teste le retrait des achats en casiers automatiques

Undiz teste le retrait des achats en casiers automatiques

Undiz teste le retrait des achats en casiers automatiques

Le magasin du centre commercial Saint-Lazare Paris a été sélectionné pour un pilote permettant à Undiz d'évaluer les bénéfices apportés par [...]