En ce moment En ce moment

Nicolas Feuillatte cible les laboratoires médicaux

Publié par le

Le troisième producteur français de champagne s'ouvre au B to B, en testant son offre auprès de 2 600 laboratoires français.

  • Imprimer


Depuis cinq ans, Nicolas Feuillatte, troisième producteur français de champagne, a mis en place en interne quatre campagnes de mailing à destination de ses diverses clientèles. Les fichiers provenaient soit du fichier client, soit d'adresses récupérées lors d'événements ou de salons. Cette année, au mois de mai, Nicolas Feuillatte a décidé de s'adresser à l'agence Paname Marketing Services pour concentrer ses efforts sur des cibles professionnelles en leur proposant la globalité de son offre, que ce soit pour des cadeaux d'affaires, de la consommation interne, de la consommation externe (manifestations, réceptions, salons…) ou encore des séminaires organisés au centre vinicole. L'agence a proposé un mailing haut de gamme, signé de la responsable des ventes, présentant une sélection de vins de champagne pour une consommation courante, une sélection de vins de champagne pour des achats cadeaux, une sélection d'objets exclusifs de la marque (cave à cigare, seau à champagne…), et l'offre Réception de Nicolas Feuillatte, la salle panoramique. Le mailing a été testé en réel sur une première cible, les laboratoires médicaux, « une clientèle qui est à la recherche de cadeaux pour ses clients et dispose d'un fort pouvoir d'achat », constate Stéphanie Autréau, directrice marketing de Nicolas Feuillatte. Le mailing a été envoyé à 2 600 laboratoires français. Fonctions sollicitées : direction des achats, direction de la communication, direction marketing, direction générale, DRH. Envoyé à la mi-mai 2003, il a donné lieu à une relance téléphonique, fin mai, réalisée en interne par les équipes de Nicolas Feuillatte, auprès des 100 principaux laboratoires français.Difficile d'estimer la réussite de cette opération, ces cibles étant sollicitées plusieurs fois pendant l'année. De plus, une deuxième vague de mailing sera lancée en octobre. « Ce n'est qu'en janvier 2004, que l'on aura une idée plus précise des retours », précise Stéphanie Autréau.

Olivier Brusset

Sur le même sujet

Oreo déploie sa première campagne "made in France"
Média
Oreo déploie sa première campagne "made in France"

Oreo déploie sa première campagne "made in France"

Par Floriane Salgues

Oreo, la plus américaine des marques de biscuits présentes dans l'Hexagone opère une campagne exclusivement conçue par et pour la France, "Do [...]

20 Minutes s'engage pour la e-privacy
Média
20 Minutes s'engage pour la e-privacy

20 Minutes s'engage pour la e-privacy

Par Amélie Riberolle

Le site d'informations poursuit son plan d'actions pour se conformer au RGPD et mieux répondre aux attentes des utilisateurs quant à l'utilisation [...]

La rédaction vous recommande