Neopost automatise le traitement du courrier

Publié par le

La filiale de La Poste vient de lier un partenariat avec une autre filiale de l'opérateur historique, Selisa-LadServices. Le but : créer des solutions qui automatiseront la circulation du courrier entrant et sortant.

  • Imprimer


Un partenariat entre deux filiales de La Poste, rien d'extravagant. Et pourtant, le futur du traitement des flux de courrier pourrait bien radicalement changer. D'un côté, Neopost, spécialiste de l'affranchissement du courrier et concepteur de machines de mise sous pli. De l'autre, Selisa-LadServices, participation de Sofipost, holding des filiales de nouvelles technologies du groupe La Poste, spécialiste de la lecture automatique des documents.

Une première application

Des savoir-faire des deux entreprises naîtront des solutions qui automatiseront le traitement du courrier, aussi bien entrant que sortant. De cette union intrafamiliale est né Scan2Mail, un matériel qui n'offre pas toutes les options possibles. Loin de là. Cette plate-forme propose de scanner les documents papier entrants et de les diffuser sous forme électronique via la messagerie interne d'une entreprise. Le traitement du courrier en amont n'est pas pris en charge. Une intervention humaine est donc nécessaire pour apporter physiquement les documents jusqu'à Scan2Mail. En outre, ce dernier n'intègre pas non plus de module optique pour la reconnaissance des caractères. En revanche, il n'est pas onéreux, entre 3 000 et 6 000 euros selon les configurations, et devrait s'adapter à de futures solutions, plus complètes cette fois-ci. « Cette première solution permet déjà à nos clients de gagner un temps considérable. Nous l'avons vendue à Cetelem qui l'a intégrée dans le traitement des coupons-réponses diffusés dans la presse. Auparavant, pour un rendez-vous, neuf jours étaient nécessaires entre la réception d'un coupon et le rappel du client. Aujourd'hui, vingt-quatre heures suffisent », commente Xavier Henri, responsable marketing marchés chez Neopost. A moyen terme, les applications issues de ce partenariat devraient proposer bien plus de services. D'abord la reconnaissance de caractères pour acheminer directement le courrier à son destinataire sans intervention humaine. Une technologie encore coûteuse. Ensuite, ces futures solutions pourraient être globales, prenant en charge l'ensemble du traitement du courrier entrant, depuis la réception, la reconnaissance du destinataire et de l'expéditeur ou encore l'ouverture des plis. Des machines capables de numériser le message, le courrier pouvant alors intégrer une BDD qualifiée et enrichie des autres contacts avec le client, comme les appels téléphoniques ou les e-mails. Encore un peu utopique, chaque brique de cette solution existe d'ores et déjà. Reste à rassembler les pièces du puzzle.

Samir Azzemou

Autres articles

Acquia se renforce en data-driven marketing
Acquia se renforce en data-driven marketing

Acquia se renforce en data-driven marketing

Par

entreprise americaine Acquia specialisee dans les solutions de content management lance Journey une solution de cartographie du parcours client [...]

Trouver le bon équilibre humains / robots
Trouver le bon équilibre humains / robots

Trouver le bon équilibre humains / robots

Par

Submerges par leurs donnees les responsables marketing aujourd hui doivent agir plus vite que jamais pour adapter aux changements Si la technologie [...]

Avec Promote Mode, augmentez votre présence sur Twitter
Avec Promote Mode, augmentez votre présence sur Twitter

Avec Promote Mode, augmentez votre présence sur Twitter

Par

Destine aux entreprises et utilisateurs qui veulent accroitre leur presence sur Twitter et celle de leur marque Promote Mode est un outil amplification [...]

Quels seront les outils digitaux des CMO en 2020 ?
Quels seront les outils digitaux des CMO en 2020 ?

Quels seront les outils digitaux des CMO en 2020 ?

Par

En 2020 96 des decideurs marketing auront recours des solutions automatisation 74 entre eux veulent gerer leurs campagnes marketing quand 53 [...]

"Avec l'IA, le marketing va devenir obsolète"
"Avec l'IA, le marketing va devenir obsolète"

"Avec l'IA, le marketing va devenir obsolète"

Par

En faisant remonter automatiquement les produits et services les plus pertinents pour le consommateur IA va concurrencer les marketeurs selon [...]

Loyalty Company s'attaque à l'Italie
Loyalty Company s'attaque à l'Italie

Loyalty Company s'attaque à l'Italie

Par

Le groupe Loyalty Company accelere en Italie avec ouverture une filiale Kiss The Bride Milan Une expansion qui demontre la volonte de croissance [...]

Adverline, régie de ParuVendu.fr
Adverline, régie de ParuVendu.fr

Adverline, régie de ParuVendu.fr

Par

ParuVendu Immobilier et ParuVendu Mon Debarras integrent la regie Adverline filiale de Mediapost Communication qui renforce ainsi le positionnement [...]

Webedia Services, le couteau suisse du marketing digital
Webedia Services, le couteau suisse du marketing digital

Webedia Services, le couteau suisse du marketing digital

Par

Le groupe media se diversifie dans edition de solutions technologiques via sa filiale Webedia Services pour adresser toutes les problematiques [...]