Recherche

Mutuelle Bleue doit dénicher l'information pertinente

Publié par le

w Sur le marché très prisé de l'assurance de personnes, l'information clients et prospects est un trésor à faire fructifier. C'est ce à quoi s'essaye Mutuelle Bleue avec sa BDDM en attendant de passer à des analyses plus complexes.

  • Imprimer


«Notre base de données a d'abord une vocation opérationnelle, constate Stéphane Neyret, responsable marketing chez Mutuelle Bleue. Nous voulons réduire les coûts d'acquisition des prospects et fidéliser nos clients. » Dans le secteur de l'assurance de personnes, le challenge de la prospection est bien réel : le marché est un marché de reprise. Pour une entreprise comme pour un particulier, changer de mutuelle signifie comparer la sienne à une nouvelle offre. L'autre spécificité du secteur est que les intervenants du marché disposent logiquement de beaucoup d'informations sur leurs clients. « Bien sûr, les coordonnées, les adresses, mais aussi la composition familiale, par exemple, sont des éléments auxquels nous avons nécessairement accès. Nous disposons ainsi d'une base solide et fiable. »

Un datawarehouse commercial et marketing


La BDDM permet ainsi à l'équipe marketing de Mutuelle Bleue d'analyser l'équipement de ses adhérents et de lancer les actions de ciblage et de relance. Elle sert également à traiter et analyser les informations des nouveaux prospects, données issues en premier lieu des contacts des agences ou du site web de la mutuelle. Diverses actions sont de plus prévues pour alimenter régulièrement la base. « Tous les trois ans, nous organisons une action massive en boîtes aux lettres, auprès de 40 % de la population. L'objectif est d'inciter nos prospects à nous demander un devis personnalisé. Sinon, nous organisons des mailings adressés auprès de cibles particulières comme les nouveaux emménagés, les femmes enceintes ou encore les jeunes parents. Nous louons également un fichier d'e-mails auprès d'un site spécialisé sur les devis de mutuelles. » Pour aller encore plus loin dans la connaissance de ses clients et de leurs comportements, Mutuelle Bleue compte « mettre en place un datawarehouse commercial et marketing. Nous voulons greffer une solution SAS sur notre base, créée sous Marketic One. Nous pourrons ainsi encore mieux cibler nos actions et entrer dans une logique complète de relation client. »

Laure Deschamps