Recherche

Midas repositionne son image

Publié par le



























Le leader de la réparation automobile mise sur le multisupport pour s'affirmer comme une enseigne généraliste.

  • Imprimer


Comme l'ensemble des acteurs de la réparation automobile, Midas, malgré sa position de leader, se trouve confronté à une nouvelle forme de concurrence orchestrée par les constructeurs automobiles eux-mêmes, qui déploient de grands efforts autour de la communication de leurs services après-vente. Pour répondre à cet élargissement du spectre des compétiteurs, l'enseigne a développé, en 2003, un projet de marque en quatre volets : nouveau positionnement de l'enseigne, nouvelle charte de marque, nouvelle signature, nouvelle plate-forme de communication intégrée. Objectif : substituer un discours généraliste à une communication séquentielle (échappement, freins, pneus…). Pour chapeauter ce chantier à l'échelle nationale, Midas, qui travaille avec l'agence Proximity, a dédié une équipe centrale en poste à Paris, épaulée localement par trois chefs de marque basés en région et chargés d'accompagner les centres dans l'application de la campagne. La communication repose sur un éventail de supports : spots TV, PLV, affichage, guide, fiches techniques… Jusqu'à l'édition de L'entretien, un journal distribué en boîtes aux lettres visant à créer du trafic sur les 352 centres du réseau Midas en France et présentant le nouveau positionnement de l'enseigne, l'étendue de l'offre et les promotions proposées dans le réseau. A l'ensemble de ce dispositif, l'enseigne adjoint les actions récurrentes de marketing relationnel menées au fil du cycle de vie du véhicule. « A chaque étape clé de l'entretien du véhicule, Midas anticipe des besoins de ses clients en leur écrivant et en leur faisant une offre appropriée », explique-t-on chez Proximity. Climatisation avant l'été, suivi d'entretien personnalisé, contrôle technique, révision… : à chaque programme de maintenance son mailing. L'agence du groupe BBDO annonce d'ores et déjà des taux de retours variant de 9 à 16 % pour les messages postaux, avec un retour sur investissement de l'ordre de 15 euros pour un euro dépensé. La campagne multimédia a par ailleurs contribué à une amélioration de deux points du taux de notoriété spontanée de l'enseigne.

Cahier réalisé par Muriel Jaoüen avec Xavier Lucron (Cas Pratique)

Mesurer sa vitesse d'affichage : optez pour les tests comparatifs

Article écrit par Dareboost

Dareboost

Mesurer sa vitesse d'affichage : optez pour les tests comparatifs

Mesurer sa vitesse d'affichage : optez pour les tests comparatifs Mesurer sa vitesse d'affichage : optez pour les tests comparatifs

L’analyse des résultats des tests de vitesse de ses pages web peut s’avérer ardue, surtout lorsque l’on est pas expert technique. Pourquoi alors [...]

Le quotidien d’un Social Seller

Article écrit par DEVELINK

DEVELINK

Le quotidien d’un Social Seller

Le quotidien d’un Social Seller

Le Social Selling, cette posture qui consiste à considérer les réseaux sociaux comme un levier permettant de générer du business, a déjà révolutionné [...]

Les 10 idées marketing (22-26 mai 2017)

Les 10 idées marketing (22-26 mai 2017)

Les 10 idées marketing (22-26 mai 2017)

...sont au nombre de 7 cette semaine. Au programme des initiatives marketing percutantes repérées ces derniers jours : Perrier organise des [...]

Ces marques qui innovent loin des nouvelles technologies

Ces marques qui innovent loin des nouvelles technologies

Ces marques qui innovent loin des nouvelles technologies

Il n'y a pas que les nouvelles technologies, dans la vie. Ce mois-ci, Tilt ideas a repéré cinq initiatives dans lesquelles la techno n'a (presque) [...]

Les 10 employeurs français les plus attractifs

Les 10 employeurs français les plus attractifs

Les 10 employeurs français les plus attractifs

Alors que l'employee advocacy devient un enjeu majeur pour les entreprises, LinkedIn publie un top des groupes qui suscitent le plus d'intérêt [...]

4 lettres qui inquiètent les entreprises : GDPR ou RGPD

Article écrit par HAAS Avocats

HAAS Avocats

4 lettres qui inquiètent les entreprises : GDPR ou RGPD

4 lettres qui inquiètent les entreprises : GDPR ou RGPD

A un an de l’entrée en vigueur du texte, l’impréparation règne. Ces quatre lettres («GDPR», ou «RGPD» pour la version française), qui ne suscitaient [...]