Recherche

Micromania récompense sa clientèle féminine

Publié par le

Le réseau Micromania a dévoilé cet été sa nouvelle carte de fidélité: la Mégacarte Pink. Relayée par une campagne de PLV et de parrainage, elle est destinée à un public exclusivement féminin.

  • Imprimer
Avec sa carte de fidélité Pink, Micromania cible les femmes, un segment qui représente 39% des joueurs.

Avec sa carte de fidélité Pink, Micromania cible les femmes, un segment qui représente 39% des joueurs.

Après la Mégacarte, Micromania lance la Mégacarte Pink, une carte de fidélité Il destinée uniquement aux filles. Cette initiative du premier réseau de distribution de jeux vidéo en France intervient alors que la population de joueurs a tendance à se féminiser (un joueur sur trois depuis 2006, selon Médiamétrie). «Grâce aux lancements de consoles comme la Nintendo DS (dont 66% des possesseurs sont des filles, selon OpinionWay, NDLR), le jeu s'est fortement démocratisé auprès de la population féminine, laquelle constitue une part grandissante de notre clientèle», commente Nicolas Thévenin, directeur marketing et communication chez Micromania.

Des consommatrices qui bénéficient désormais d'un programme spécifique, avec lettres d'information, sponsors et offres dédiées. Calqué sur les mécaniques de la Mégacarte classique, ce programme récompense les clientes en offrant des bons d'achat à hauteur de 5% des sommes dépensées.

Pour amorcer la pompe des adhésions, une campagne de parrainage a été mise en place. Un e-mailing a été envoyé à chaque porteuse opt-in de la Mégacarte, afin de lui offrir un bon d'achat de 10 euros pour chaque filleule parrainée. «Cette campagne permettra aux joueuses de visiter nos magasins, de réaliser un premier achat et, au mieux, de devenir membre», espère le directeur marketing.

Micromania est la première enseigne à investir le segment des femmes avec une carte de fidélité dédiée. L'enjeu est considérable: selon une étude 2006 de TNS Sofres, ce segment constitue 39% des joueurs. Sur une base de 3 millions de porteurs de carte de fidélité, d'autres profils pourraient intéresser le distributeur, notamment les seniors, mais son directeur marketing reste prudent: «Nous ne voulons pas tomber dans une segmentation dont la pertinence n'est pas prouvée.»

Points clés

- Naissance de Micromania en 1984 en tant que vépéciste.
- 25% de PDM.
- 300 points de vente en France.
- CA 2007: 400 MEuros.
- Plus de 1000 collaborateurs.
- 3 millions de porteurs de Mégacarte.

S. A.

Micromania lance Zing, son enseigne de "Pop Culture"

Micromania lance Zing, son enseigne de "Pop Culture"

Micromania lance Zing, son enseigne de "Pop Culture" Micromania lance Zing, son enseigne de "Pop Culture"

Réunir sous un même toit le bouclier de Captain America, le masque de Star Wars, un mug Mario Bros... C'est le pari de Zing Pop Culture, nouvelle [...]

Serengo, le dernier-né de Prisma Media

Serengo, le dernier-né de Prisma Media

Serengo, le dernier-né de Prisma Media

Le Groupe Prisma Media lance un nouveau mensuel féminin dédié aux seniors, une cible de choix pour les annonceurs.

ELLE, intemporelle

ELLE, intemporelle

ELLE, intemporelle

L'hebdomadaire féminin fête cette année ses 70 ans. Retour sur un titre mythique qui a conquis les femmes à travers le monde.

Avec Flow, Prisma parie sur le slow média

Avec Flow, Prisma parie sur le slow média

Avec Flow, Prisma parie sur le slow média

Echapper au flux pour atteindre le flow, c'est la promesse du nouveau magazine féminin en kiosque cette semaine.