Recherche

Meetic : plus on qualifie, moins on fidélise

Publié par le















Paradoxe du réseau de rencontres : une fois satisfaits, ses membres n'ont pas de raison de rester. Ce qui n'empêche pas l'enregistrement quotidien de 15 000 nouveaux adhérents en Europe.

  • Imprimer


Premier réseau européen de rencontres on line, Meetic, qui enregistre chaque jour 15 000 nouvelles inscriptions, compte 4 millions de membres dans neuf pays, dont un tiers en France. Lorsque l'internaute s'inscrit pour devenir membre, il remplit obligatoirement les 12 premiers champs d'un questionnaire qui en compte 80. Pour les données facultatives, le taux de renseignement est à l'avenant. « 50 % de la base est renseignée en données générales de type CSP, profession et caractéristiques physiques. 25 % des membres donnent des indications sur leurs centres d'intérêt et 20 % joignent une photo », détaille Christophe Salanon, directeur marketing. La commercialisation du fichier assure un apport de revenus intéressant, mais non stratégique, que les fondateurs n'ont d'ailleurs pas inscrit dans leur business model. Adresses et bandeaux publicitaires représentent moins de 10 % du chiffre d'affaires de l'entreprise. L'efficacité du service dépend de la base de données Meetic est aujourd'hui en mesure de fournir un peu plus de deux millions d'adresses e-mails opt-in, dont une bonne partie d'adresses françaises. « Il n'y pas beaucoup de bases de deux millions d'adresses avec ce niveau de qualification sur le marché, notamment 500 000 numéros de téléphones mobiles. 90 % des annonceurs peuvent y trouver matière à optimiser leurs campagnes marketing », affirme Christophe Salanon. Coût unitaire à la location : de 0,15 à 0,60 euro, selon les critères de segmentation. La constitution d'une base qualifiée garantit l'efficacité du service de mise en relation : plus les membres délivrent d'informations, plus les “taux de conversion” (mise en contact, payante) sont élevés. Et plus les désinscriptions seront rapides. C'est tout le paradoxe de cette base de données : l'objectif des inscrits étant de ne plus l'être, Meetic ne dispose pas véritablement de temps pour enrichir les données. D'où une politique soutenue d'e-mailing susceptible d'encourager les membres à alimenter plus avant les champs de qualification.

Cahier réalisé par Muriel Jaouën

Calendrier de l'Avent du marketer: start-up (J-18)

Calendrier de l'Avent du marketer: start-up (J-18)

Calendrier de l'Avent du marketer: start-up (J-18) Calendrier de l'Avent du marketer: start-up (J-18)

Tous les jours jusqu'à Noël, emarketing.fr vous fait découvrir ou redécouvrir un mot ou une expression du marketing, représentatifs d'une tendance [...]

Calendrier de l'Avent du marketer: data lake (J-20)

Calendrier de l'Avent du marketer: data lake (J-20)

Calendrier de l'Avent du marketer: data lake (J-20)

Tous les jours jusqu'à Noël, emarketing.fr vous fait découvrir ou redécouvrir un mot ou une expression du marketing, représentatifs d'une tendance [...]

[Tribune] Comment optimiser son budget programmatique ?

[Tribune] Comment optimiser son budget programmatique ?

[Tribune] Comment optimiser son budget programmatique ?

Benoit Cochet, director EMEA audience advertising & programmatic chez Yahoo, livre 5 conseils aux marketers pour s'assurer que leurs campagnes [...]