Recherche

MSN: audience pour pivot, pub pour credo

Publié par le

La V2 de MSN offre de nouveaux services pour les utilisateurs et de nouvelles opportunités pour les annonceurs.

  • Imprimer


Une rentrée sur les chapeaux de roue pour MSN France ! Le portail de Microsoft vient en effet d'inaugurer la nouvelle mouture de sa home page et le lancement de nouveaux services. Les remaniements touchent aussi bien les aspects ergonomiques que l'organisation des contenus, les fonctionnalités et le graphisme. Côté utilisateurs, et en réponse à leurs attentes exprimées, l'accent a été mis sur la lisibilité de la page d'accueil. Simplifiée et ergonomiquement fluidifiée, elle a été hiérarchisée de façon à faciliter l'accès aux contenus du portail. Celui-ci affiche une nouvelle barre de navigation où figurent les quatre onglets d'accès aux principaux services du portail : Hotmail, Messenger, MSN Search et, dernier-né, le service de personnalisation Mon MSN. Autant de bénéfices, qui, s'ils soutiennent le développement de l'audience, doivent aussi se répercuter sur les activités “Branding” de MSN. Premier portail de France avec ses 10 millions de visiteurs mensuels, MSN constitue en effet un terreau fertile pour les annonceurs. « Nous considérons Internet comme un média à part entière et nous sommes convaincus de son fort potentiel de croissance dans le domaine du Branding », prophétise Grégory Salinger, directeur général de MSN France. Très proche de la rentabilité, le portail revendique d'ailleurs une forte croissance de ses recettes publicitaires, supérieure à 50 % sur les périodes 2002-2003 et 2003-2004.

Donner toutes ses chances à l'efficacité publicitaire


Afin d'accentuer l'efficacité des campagnes diffusées sur ses pages, MSN a défini un nouveau canevas de règles de Branding. Après avoir banni le pop-up jugé trop intrusif, MSN a davantage rationalisé son offre. Deux formats sont préconisés : les pavés en quart de page, (250 x 300 et 300 x 100). Jugés plus valorisants que les bannières classiques, ils permettent, en plus, l'intégration de technologies flash et vidéo, un minimum pour faire éclore la création on line. Côté annonceurs, la formule bénéficie déjà d'un bon accueil. Du moins est-ce le cas chez Toyota qui s'est accaparée l'intégralité de l'espace publicitaire à l'occasion du lancement de la nouvelle mouture. Enfin, car les nouveautés ne s'arrêtent pas là, MSN confirme le lancement, avant 2005, de ses outils et services de recherche, un domaine d'activité devenu « hautement stratégique », d'après Gregory Salinger. Les déclinaisons de ces technologies dans toutes les disciplines du Search Engine Marketing (lien sponsorisés, référencement, positionnement, etc.) figurent évidemment au programme des objectifs de l'année qui vient. Une nouvelle qui ne surprendra pas les acteurs de ce marché, mais qui risque bien d'en bousculer les positions acquises.

Nathalie Carmeni