Recherche

MILLE ET UNE VIES

Publié par le

Référence dans le monde du marketing relationnel, thierry Spencer est un homme de challenges. après avoir quitté en mars dernier ses fonctions de directeur marketing chez Pizza Hut, où il a notamment mis en place le site de vente en ligne, il s'est lancé un nouveau défi: devenir entrepreneur, toujours dans l'univers d'internet.

  • Imprimer

Si Thierry Spencer était une I citation, ce pourrait être cette phrase de Chateaubriand «L'homme n'a pas une seule et même vie; il en a plusieurs mises bout à bout, et c'est sa misère.» Infatigable releveur de défis, bouillonnant d'idées et de projets, Thierry Spencer semble avoir une obsession: embrasser la vie, se nourrir perpétuellement de nouvelles expériences et, surtout, donner de la suite à ses idées. A 43 ans, l'homme peut déjà se targuer d'une expérience riche dans le marketing client, avec, à chaque fois, une même logique: découvrir, accomplir puis partir. Sorte d'intérimaire longue durée à forte valeur ajoutée, Thierry Spencer l'avoue volontiers: «Je suis avant tout un homme de mission, avec un début et une fin»

Un parcours dense

C'est avec cette philosophie qu'il entame sa carrière en 1991 à la Camif où il se charge de coordonner le marketing, les achats et la communication. Pendant deux ans, il y acquiert les bases de la VAD et du marketing direct. Puis, il quitte Niort et rentre à Paris pour rejoindre le groupe Serap en tant que responsable achats de la mutuelle étudiante puis directeur marketing du groupe. Pendant quatre ans, il construit une BDD, la segmente, établit des scores et renforce le lien avec les adhérents. En 1998, il quitte la Serap pour un poste de directeur marketing chez France Abonnements. Un an plus tard, après avoir posé les bases d'un marketing plus ciblé et d'une meilleure connaissance client, il délaisse l'univers de l'annonceur pour découvrir celui de l'agence au sein de la web agency Fi System. Instabilité ou quête permanente de nouveauté? Un peu des deux, certainement... C'est alors parti pour une année qu'il qualifie de «Far West», en plein essor des années web. «C'était de la folie, nous sommes passés de 25 à 90 collaborateurs en six moisi» Stéphane Sabourin, directeur de la communication internationale d'Ibis, a fait partie de l'aventure: «Le comique, c'ést que la bulle s'ést dégonflée aussi vite quelle s'ést gonflés. Mais je gards le souvenir de quelqu'un de très compétent, attachant, ayant l'art et la manière de rendre le CRM simple à nos yeux.»

Après cette expérience courte mais intense, Thierry Spencer se lance dans le consulting auprès, notamment, deLa Grande Récré. En décembre 2002, il prend la responsabilité du marketing chez Maxi-Livres pour y opérer une segmentation client et une refonte du programme relationnel. Fidèle à ses principes, après trois ans de bons et loyaux services, il quitte le navire, à la recherche de nouveaux horizons.

TOUCHE-A-TOUT

En janvier 2006, c'est une multinationale américaine, Pizza Hut, qui lui tend la main. Sa mission? Organiser le CRM, la commande en ligne et travailler sur le positionnement, le tout dans un contexte de «refranchisation» du réseau. «Thierry est un véritable stratège en matière de marketing et communication. Son premier coup, il l'a fait avec son kit supporter, où, avec une idée simple, il a obtenu des retombées extraordinaires», se rappelle

Jeanne Massa, responsable marketing et communication chez Pizza Hut. Là encore, en mars 2009, une fois sa mission achevée, ce touche-à-tout part écrire une autre histoire. Celle-ci devrait se concrétiser en ce mois d'octobre, avec le lancement - en compagnie d'un associé - d'un site web autour de la relation client. «Ma vie professionnelle nést qu'une petite partie de ma vie», concède-t-il cependant. Et pour cause, parmi ses activités annexes, on trouve celle de «coach» - c'est ainsi qu'il se défnit - du chanteur pour enfants Alain Schneider, rencontré à la Serap. Pour son ami, il duplique les bases d'un marketing efficace et participe au choix des titres de ses albums. «Mes plus proches amis sont des artistes Ils m'aident à m'ouvrir sur le monde», explique Thierry Spencer. Un constat partagé par ses proches: «Il s'intéresse à tout et a toujours une anecdote à raconter», raconte Jeanne Massa. «Il est toujours au courant de tout, ce gui est parfois frustrant», renchérit Stéphane Sabourin.

@ Christophe Luxereaujpg

BLOGUEUR «INFLUENT»

Thierry Spencer, c'est sûr, jubile lorsqu'il relate ses expériences. Il aime parler de lui, mais avec un certain détachement qui coupe court à toute prétention. Bavard, toujours à l'aise lorsqu'il s'agit de prendre la parole, Thierry Spencer se passionne aussi pour l'écriture. Auteur du livre Comment j'ai raté mon entretien d'embauché (éd. Studyrama), il tient par ailleurs un blog, Sensduclient.com, depuis début 2006 (plus de 100000 visiteurs uniques cumulés depuis mars 2006). «Il y a quelques mois, RueBQ a même repris un billet intitulé «La grande distribution réinvente l'arabe du coin«», rapporte-t-il avec fierté. Marketeur, «coach», auteur, blogueur, et maintenant entrepreneur... Les nombreuses vies de Thierry Spencer font mentir Chateaubriand. Car, loin d'être sa misère, elles sont avant tout son moteur.

Carte de voeux éditée en 1986 par l'association de promotion des arts Cinquième Fleuve, que Thierry Spencer (au centre) a créée avec des amis.»

Carte de voeux éditée en 1986 par l'association de promotion des arts Cinquième Fleuve, que Thierry Spencer (au centre) a créée avec des amis.»

Son lieu de repos, Chantilly, où sesarrières grands-parents, arrivant duRoyaume-Uni, immigrent au XIXe siècle.

Son lieu de repos, Chantilly, où sesarrières grands-parents, arrivant duRoyaume-Uni, immigrent au XIXe siècle.

CE QU'IL AIME ...

- Le cinéma
LES FILMS DE BILLY WILDER, FRANCOIS TRUFFAUT ET PEDRO AL MODOVAR;
- Les livres
ROMANS, ESSAIS, OUVRAGES DE SCIENCE-FICTION, BO...
- La musique
CONTEMPORAINE (PHILIP GLASS) ET CLASSIQUE (RACHIMANINOV ET DVORAK).
- La peinture
EN PARTICULIER LES PORTRAITS DE CHUCK CLOSE ET LUCIAN FREUD.
- Une légende
CELLE DE SAINT GEORGE ET LE DRAGON

Céline OZIEL

L'IA est-elle l'avenir du marketing?

L'IA est-elle l'avenir du marketing?

L'IA est-elle l'avenir du marketing? L'IA est-elle l'avenir du marketing?

Tirer le meilleur parti de la donnée pour offrir au consommateur une expérience inédite, automatiser les actions marketing dans une dimension [...]

Quel sera le visage du marketing digital en 2017?

Quel sera le visage du marketing digital en 2017?

Quel sera le visage du marketing digital en 2017?

Vivial, entreprise américaine spécialisée dans le marketing local, dresse le portrait du marketing digital en 2017. Voici les 5 tendances à [...]

Marketing Day: un voyage dans l'avenir du marketing

Marketing Day: un voyage dans l'avenir du marketing

Marketing Day: un voyage dans l'avenir du marketing

Pour sa troisième édition, le 15 novembre, à Paris, le Marketing Day fera le point sur la transformation du marketing et donnera la parole aux [...]

[DMA&THEN2016] L'essentiel de la troisième journée

[DMA&THEN2016] L'essentiel de la troisième journée

[DMA&THEN2016] L'essentiel de la troisième journée

La dernière journée de la DMA&Then voit l'apparition d'un nouveau format publicitaire et donne les conseils marketing d'une star du basketball [...]