Recherche

Les utilisateurs privilégient l' ergonomie des outils

Publié par le

Le cabinet de conseil GeoXpand mène actuellement, en partenariat avec Marketing Direct, une enquête sur l'utilisation du géomarketing dans les entreprises françaises. Son but : identifier les responsables et leurs attentes, faire une évaluation du budget moyen, énumérer les points qui provoquent la plus forte satisfaction et les plaintes des usagers.

  • Imprimer


Cette enquête s'étalera sur plusieurs mois. Marketing Direct en publiera les résultats. Voici, en avant-première, quelques constats établis à partir des trente premières réponses. La majorité des entreprises interrogées utilisent le géomarketing depuis moins de cinq ans. Elles font appel à ces techniques pour la gestion commerciale (un tiers des réponses) et le pilotage du réseau commercial (37 %), ainsi que pour le pilotage stratégique et logistique. Dans plus de la moitié des cas, le projet est confié à une cellule spécifique. Ces effectifs varient entre une et cinq personnes. Le responsable de cette cellule (directeur des études, responsable géomarketing ou chargé d'études), est l'unique interlocuteur identifié. Dans 20 % des cas, ces fonctions incombent au responsable marketing. Le directeur général ou le responsable du réseau commercial figurent aussi parmi les décisionnaires, dans une minorité des cas. Cela est sans doute imputable à la structure interne et à la taille de l'entreprise. Le budget annuel accordé au projet est très disparate. En effet, 20 % déclarent accorder entre 25 000 et 50 000 francs, mais 40 % des réponses mentionnent un budget supérieur à 100 000 francs. La principale qualité du logiciel reste son ergonomie. La simplicité d'utilisation est privilégiée par 40 % des interrogés et la logique des fonctions et des enchaînements, par 22 %. Les défauts les plus marquants sont la difficulté de diffusion des résultats et le coût du logiciel, mentionnés respectivement par 30 % et 22 %. Parmi les entreprises équipées d'un Intranet, une minorité (10 %) utilisent des données ou des outils géomarketing à travers le réseau, mais 60 % déclarent en ressentir le besoin. Les utilisateurs attendent ici un effort de la part des prestataires pour adapter leurs outils aux réseaux. Enfin, 90 % des responsables sont satisfaits par les résultats des projets géomarketing dans leur entreprise. Note : Les effectifs des entreprises interrogées se repartissent de la façon suivante : 13 % moins de 50 personnes, 27 % entre 50 et 500, 10 % entre 501 et 1 000, 20 % de 1 001 à 2 000, 30 % plus de 2 000 salariés.

Alexis Nekrassov

[Exclu] Direct Energie lance son chatbot

[Exclu] Direct Energie lance son chatbot

[Exclu] Direct Energie lance son chatbot

Le fournisseur electricite et de gaz ouvert ses clients le 23 janvier son chatbot idee assurer le suivi de souscription des contrats en poussant [...]

[Fiche métier] Le data protection officer

[Fiche métier] Le data protection officer

[Fiche métier] Le data protection officer

Nouvelle appellation du CIL le data protection officer ou delegue la protection des donnees un champ de mission plus large Son role assurer [...]

Les Français, adeptes de l'adblocking

Les Français, adeptes de l'adblocking

Les Français, adeptes de l'adblocking

adblocking est un phenomene bien ancre en France qui touche deux fois plus utilisateurs que la moyenne mondiale est ce qui ressort de etude [...]