En ce moment En ce moment

Les chiffres de la vente à distance

Publié par le

Si le marché de la VAD en B to C stagne, celui de la vente aux entreprises a connu en 2001, selon la Fevad, une croissance de 7,6 %. Aujourd'hui, la VAD représente près de 6% du marché du B to B. Avec deux segments dominants : l'équipement du bureau (44 % du CA) et l'informatique (19 %).

  • Imprimer

La vente à distance aux entreprises


La vente à distance aux professionnels en France a réalisé en 2001 un chiffre d'affaires de 3,94 milliards d'euros, traduisant une augmentation de 7,6 %. De bons résultats, même si cette croissance est la moins forte enregistrée depuis 1998 (14,7 % en 2000). La VAD en B to B représente près de 6 % du marché général de la vente aux professionnels. Les deux segments dominants de la VAD aux professionnels sont l'équipement du bureau (mobilier et fournitures : 44 % du CA global) et l'informatique (19 %). Le premier mode de paiement de la VAD B to B est le chèque (65,2 % du chiffre d'affaires), devant le virement (23 %). Le panier moyen des commandes est en recul : 237 euros contre 267 euros en 2000.

La vente à distance aux particuliers


Le marché de la vente à distance de produits aux particuliers en France est stable. Avec un chiffre d'affaires global de 7,92 milliards d'euros pour 2001, la VAD enregistre un très léger déclin de 0,1 %. C'est la première baisse que connaît le marché depuis 1995. Entre 1996 et 2000, la croissance a toujours été positive, située entre 1,2 % et 4,1 %. L'évolution de la vente à distance de produits aux particuliers est largement indexée sur le marché du textile qui représente à lui seul 45 % du chiffre d'affaires global. Or, le textile a reculé en 2001 de 2,1 %. Légère baisse également pour l'alimentation et les boissons : - 1,2 %. Les marchés en croissance sont les produits culturels (+ 6,8 %), la beauté-santé (+ 5,2 %), l'assurance-produits financiers (+ 5 %) ainsi que le segment loisirs, maison, bijouterie, horticulture, photos (+ 4,4 %). La part de marché de la VAD dans le commerce général de détail subit une légère baisse, passant de 2,23 % en 2000 à 2,14 % en 2001. Les entreprises, dont l'activité repose en priorité sur l'édition de catalogues généralistes, représentent 53 % du chiffre d'affaires global de la VAD aux particuliers en 2001. Celles dont l'activité dominante relève de catalogues spécialisés pèsent 17 % du marché. Quant aux sociétés fonctionnant d'abord avec le publipostage, l'annonce presse, le téléphone, le Minitel, la TV et Internet, elles représentent aujourd'hui 30 % du CA de la VAD aux particuliers. En 2001, le panier moyen de la commande dans la VAD aux particuliers est de 50,6 euros, en légère hausse après trois ans de stagnation. La part respective des modes de paiement évolue très peu : 44,4 % du chiffre d'affaires se fait par chèques, 23,2 % par cartes privatives, 17,1 % par cartes bancaires, 9,9 % à la livraison en contre-remboursement. Les frais publicitaires (fabrication des documents et frais d'envoi) représentent 21 % du chiffre d'affaires de la VAD aux particuliers en 2001. Source : Fevad

Muriel Jaouën

La rédaction vous recommande

Le marché Food & Drink en France sur les médias sociaux
Le marché Food & Drink en France sur les médias sociaux

Le marché Food & Drink en France sur les médias sociaux

Par Digimind

Decouvrez les tendances du marche Food Drink sur les medias sociaux des interviews experts et les performances social media de grandes marques [...]

Sur le même sujet

La DRTV booster d'efficacité selon My Media
Média
La DRTV booster d'efficacité selon My Media

La DRTV booster d'efficacité selon My Media

Par Amélie Riberolle

Après une décennie de mesure de l'efficacité TV avec sa solution Leads Monitor, My Media publie son premier baromètre DRTV, dont les résultats [...]

Lidl nommé "sponsor de l'année" pour son soutien au hand français
Média
Lidl nommé "sponsor de l'année" pour son soutien au hand français

Lidl nommé "sponsor de l'année" pour son soutien au hand français

Par Clément Fages

La 14e édition des Trophées Sporsora récompense les meilleures initiatives de marques en matière de sponsoring sportif. Partenaire de la Fédération [...]

Pour promouvoir Fines Bulles, Perrier ressuscite sa Lionne
Média
Pour promouvoir Fines Bulles, Perrier ressuscite sa Lionne

Pour promouvoir Fines Bulles, Perrier ressuscite sa Lionne

Par Clément Fages

Soucieux de mettre sa gamme Fines Bulles en avant, Perrier lance ce 19 février une campagne TV et digitale basée sur le remake du film "La Lionne", [...]

PR Lab 2018 : quel antidote face aux fake news ?
Média
PR Lab 2018 : quel antidote face aux fake news ?

PR Lab 2018 : quel antidote face aux fake news ?

Par Stéphane Guillard

Syntec Conseil en Relations Publics et ses partenaires convient les professionnels de la communication le 10 avril 2018 à la 4e [...]