En ce moment En ce moment

Les Tavernes de Maître Kanter font les yeux doux aux enfants

Publié par le

Les brasseries s'apprêtent à lancer, mi-avril, une opération à destination des enfants, en collaboration avec l'agence Cocoon.

  • Imprimer


Chemise blanche, tablier et chapeau, Petit Maître est à l'image de son papa, Maître Kanter. Avec son amie Charlotte la cigogne, ils seront les héros des Aventures du Petit Maître, le magazine bimestriel qui sera distribué dans les soixante-dix brasseries implantées en France. Ce programme de marketing relationnel à destination des enfants est entièrement géré par l'agence Cocoon, spécialisée sur la cible des moins de 25 ans. Il s'appuie sur trois éléments. Tout d'abord, un menu enfant (moins de 12 ans) indépendant sera distribué. L'enfant pourra alors choisir son plat principal, son accompagnement, son dessert et sa boisson via un système de volets rabattables. Le tout étant accompagné d'informations alimentaires diverses. Un livret de douze pages, diffusé à 21 000 exemplaires, comprenant des jeux, des bandes dessinées et reportages, sera également remis. Enfin, un jeu-concours, présent sur chaque dernière de couverture du livret, sera proposé aux enfants tous les deux mois, avec une valeur de dotations comprises entre 6 000 et 7 000 euros pour la première édition. Il permettra de récupérer les adresses postales des participants (l'agence estime à 10 000 le nombre de bulletins qui devraient être remplis les deux premiers mois). A la fin de chaque session, une carte postale incitant à découvrir le nouveau livret en restaurant sera envoyée à tous les participants. « En attirant l'enfant, on attire aussi les parents », explique Stéphanie Bacquère, chef de projet chez Cocoon. L'agence a dû faire face à une difficulté majeure : la loi Evin lui interdisant de communiquer en utilisant le logo ou la marque Maître Kanter (Kronenbourg). « Il faut donc que l'enfant identifie la brasserie sans le logo. Le but de la campagne est donc d'apporter une bonne notoriété à Petit Maître», ajoute Stéphanie Bacquère. Pour booster l'opération, une promotion, “Un menu enfant offert pour un menu adulte acheté”, sera enclenchée en mai. A terme, l'agence espère pouvoir mettre en place un site internet et, pourquoi pas, un véritable club de fidélité.

Céline Oziel

Sur le même sujet

Les gains de budget de la semaine (15-19 janvier 2018)
Agences
Les gains de budget de la semaine (15-19 janvier 2018)

Les gains de budget de la semaine (15-19 janvier 2018)

Par Mégane Gensous

Chaque vendredi, découvrez notre récap' des compétitions et des appels d'offres remportés par les agences, les régies publicitaires et les prestataires [...]

Un outil marketing novateur pour les recruteurs !
Agences

Article écrit par Channable

Channable
Un outil marketing novateur pour les recruteurs !

Un outil marketing novateur pour les recruteurs !

Par Nathalie van der Linden

Connaissez-vous la gestion des flux de données ? On pense souvent que cette dernière est uniquement réservée aux agences digitales ou e-marketeurs [...]

Les gains de budget de la semaine (8-12 janvier 2018)
Agences
Les gains de budget de la semaine (8-12 janvier 2018)

Les gains de budget de la semaine (8-12 janvier 2018)

Par Mégane Gensous

Chaque vendredi, découvrez notre récap' des compétitions et des appels d'offres remportés par les agences, les régies publicitaires et les prestataires [...]

Accenture finalise l'acquisition d'Altima
Agences
Accenture finalise l'acquisition d'Altima

Accenture finalise l'acquisition d'Altima

Par Clément Fages

Accenture Interactive vient d'annoncer ce 8 janvier la finalisation du rachat d'Altima°, agence française spécialiste du commerce digital, pour [...]

La rédaction vous recommande