Recherche

Lernout & Hauspie : toujours plus proche de la voix humaine

Publié par le

Spécialisée dans les technologies de la parole et du langage, la société belge s'attaque au marché français. Secteur visé : les centres d'appels.

  • Imprimer


Spécialisée dans les technologies vocales et linguistiques, la société belge Lernout & Hauspie, fondée en 1987 et basée à Ypres, a connu une forte croissance ces cinq dernières années. Elle s'est notamment développée par le biais d'acquisitions, avec le rachat de la société Elan Informatique, spécialisée dans la synthèse vocale, et de l'activité "parole" de Matra Nortel. Marchés de prédilection de Lernout & Hauspie : les télécoms, l'automobile, le secteur médical (pour permettre aux médecins de dicter leurs rapports), les jeux mais aussi les consommateurs finaux. A destination du grand public français, la société a lancé depuis quelques mois le produit Voice Express. Son principe est simple : il est possible de dicter son texte et de le formater par la voix. Pour le marché des télécoms, Lernout & Hauspie s'emploie à proposer des solutions adaptées aux besoins du client. Notamment pour les centres d'appels des vépécistes. Lorsqu'un client appelle pour une commande, et que toutes les lignes sont occupées, il est possible, par une voix synthétique, de le guider dans la bonne direction. Toutes les données sur le produit contenues dans la base de données peuvent lui être lues à haute voix par une technologie de synthèse vocale. Si vraiment il souhaite commander, le client reste en ligne et l'opérateur qui va lui répondre connaît déjà son souhait. Parmi les premières entreprises à avoir adopté ce type d'application vocale, le voyagiste belge JetAir souhaitait ainsi limiter le nombre d'appels perdus. Son centre d'appels utilise le système vocal de réservation conçu par Lernout & Hauspie pour traiter les appels en provenance de 1 850 agences de voyages hollandaises et belges.

JETAIR ADEPTE DE LA RECONNAISSANCE VOCALE


Le module de reconnaissance vocale permet aux utilisateurs d'entrer en interaction avec la BDD de JetAir pour les appels de routine. Ils obtiennent rapidement des informations sur les disponibilités de prix, ce qui leur permet d'effectuer des réservations et annulations. Pour cette application, JetAir utilise le produit RealSpeak, spécialisé dans la conversion texte/parole, et qui permet de produire une voix naturelle dans la langue même de l'utilisateur. Sans ce système, le voyagiste estime qu'il aurait dû embaucher 6 opérateurs supplémentaires pour traiter les appels perdus ; ce qui lui aurait coûté 150 000 euros par an. Un serveur vocal interactif qui a donc prouvé son efficacit...

Sophie Mensior

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

Un internaute reçoit, en moyenne, 121 mails par jours. Face à la profusion d'e-mailings, comment les entreprises peuvent-elles se démarquer? [...]

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe de communication plurimédia vient de faire l'acquisition d'Eurokapi, qui rejoint Wefactory &Co, l'agence conseil, éditoriale et événementielle [...]