Le triomphe du relationnel

Publié par le


Certes, le marketing direct a conforté en 1998 sa place de premier investissement en communication. Certes, le mailing adressé a retrouvé une nouvelle vigueur, les sites Internet marchands connu un développement sans précéden... Mais l'enseignement majeur de l'étude France Pub 98/99 n'est pas là. Il porte, “simplement”, sur cette formidable prise de conscience de l'importance du marketing relationnel. Sur la décision stratégique des deux tiers des entreprises d'entretenir un lien direct avec le consommateur individuel. Une décision qui impacte l'ensemble de la stratégie de communication et non plus certains de ses moyens. Rend la composante BDDM encore plus indispensable. Le tout avec, en toile de fond, une préoccupation constante de la recherche d'efficacité. Un domaine dans lequel les professionnels de ce que l'on avait coutume d'appeler le "direct" sont, et resteront, particulièrement bien armés.

François Rouffiac

Sur le même sujet