Recherche

Le "scoring spatial" avec Business Analyst

Publié par le

Destiné au business-to-business, l'outil géomarketing Business Analyst d'Esri contient l'ensemble d'informations sur quatre millions d'entreprises françaises répertoriées par Dun & Bradstreet.

  • Imprimer


Toutes les données - chiffre d'affaires, nombre de salariés, statut d'établissement, etc. - sont exploitables librement à l'exception des adresses. L'outil doit permettre d'effectuer des analyses géographiques sur toutes les typologies et toutes les échelles. « L'intérêt est de ne pas devoir acheter toute le base de Dun, d'être indépendant de leurs sélections, explique Christophe Charpentier, responsable géomarketing chez Esri. Notre produit permet de faire sa propre sélection sur la zone de sous-pénétration, de préparer sa liste et ensuite d'acheter les adresses ou les numéros de fax chez Dun. » L'interface a été simplifiée au possible, pour devenir accessible à tout cadre d'entreprise. Elle se présente comme une fenêtre sous Windows, avec ses cases à cocher et ses assistants qui expliquent la démarche pas à pas. « Notre interface parle le langage du marketing : les oursins, le taux de pénétration, la sélection du chiffre d'affaires par anneaux, etc. » Côté données géographiques, l'outil permet de faire des simulations d'implantation en intégrant les commerciaux libres sur la zone. « Inutile de préconiser une implantation dans telle rue s'il n'y a pas un seul local disponible à des kilomètres à la ronde », remarque Christophe Charpentier. Côté analyse, au-delà de l'interface d'exploitation des données Dun, Business Analyst autorise des comparaisons des zones d'activité, du potentiel de croissance. Il permet aussi d'établir le profil des clients type à partir d'une zone et ensuite recherche les zones affichant la même structure socio-démographique selon une méthode que l'on pourrait appeler "scoring spatial".

Alexis Nekrassov