Recherche

Le recyclé ne fait plus recette w Le papier recyclé n'arrive pas à dépasser les limites de sa niche initiale, celle de la communication sur l'environnement.

Publié par le


Quelle est la place du papier recyclé sur le marché aujourd'hui ? Ce papier a toujours la réputation d'un produit relativement cher. « Cela vient de l'époque où le papier semi-recyclé semi-création était à la mode, et il était en effet plus cher que la moyenne », estime Karin Hoga, directrice commerciale chez Dalum, fabricant spécialisé en recyclé. Selon elle, les papiers recyclés aujourd'hui valent le papier traditionnel en termes d'imprimabilité, de productivité en machine, du rendu d'image : « Notre gamme comprend des papiers couchés et des offset non-couchés. Ils peuvent parfaitement remplacer un offset ou couché traditionnel. » Dans le marketing direct, le couché recyclé sera utilisé pour des dépliants publicitaires, pour la communication non-adressé. « La Redoute, les Trois Suisses utilisent en partie nos papiers pour des campagnes spécifiques. Et aussi Philips, Peugeot, Citroën qui vient de mener une campagne sur le respect de l'environnement, sur du papier recyclé naturellement. Damart a utilisé du recyclé pour présenter une collection tournée autour de la nature. Carrefour fait appel à cette matière pour des produits bio ou ceux du terroir », énumère Karin Hoga. Mais les exemples cités ne peuvent pas cacher un manque d'intérêt du marché. Le recyclé ne fait plus recette. Il n'est plus aussi "tendance" qu'il y a quelques années. Pourquoi ? « Premièrement, le papier utilisé en Europe provient exclusivement des forêts européennes qui sont bien gérées, bien exploitées. C'est donc en soit une source de matière première renouvelable », analyse Karin Hoga.

Des habitudes comportementales différentes d'un pays à l'autre


Les coutumes y sont aussi pour quelque chose : les consommateurs français ont l'habitude d'un papier très blanc, tandis que les Allemands ou les Belges supportent le papier avec une blancheur moindre. Or, dans un papier recyclé, il reste toujours des microparticules visibles. Ce n'est pas gênant pour les photos, mais cela perturbe la perception de la blancheur surtout quand le document contient de grands espaces non-imprimés. Pourtant les recyclés présentent aussi quelques avantages particuliers. Ils ont une forte opacité, bien supérieure à celle des papiers "sans bois", à base de pâte chimique, ce qui permet d'utiliser des recyclés avec des grammages inférieurs - un avantage certain pour le marketing direct. Mais manifestement insuffisant pour compenser les inconvénients générés par un aspect visuel trop différent.

Alexis Nekrassov

Eau'DODO : la seconde vie des bouteilles Vittel

Eau'DODO : la seconde vie des bouteilles Vittel

Eau'DODO : la seconde vie des bouteilles Vittel Eau'DODO : la seconde vie des bouteilles Vittel

La bouteille Vittel se recycle en couettes et oreillers avec la marque DODO. L'innovation rime ici avec un engagement vers une économie circulaire. [...]

Vittel invite au Dodo

Vittel invite au Dodo

Vittel invite au Dodo

La bouteille Vittel se recycle en couettes et oreillers. Avec la marque Dodo, le minéralier décline son engagement pour le recyclage. La gamme [...]

Arjowiggins s'empare de Dalum Papir

Arjowiggins s'empare de Dalum Papir

Arjowiggins s'empare de Dalum Papir

Pour racheter le leader européen du papier recyclé, Arjowiggins déboursera 63,5 millions d'euros.

Lotus Aqua Tube fait son road show

Lotus Aqua Tube fait son road show

Lotus Aqua Tube fait son road show

Pour la sortie de Lotus Aqua tube, le premier tube de papier toilette recyclable et biodégradable, Globe Groupe crée l'événement dans la rue. [...]

Lotus invente l'Aqua Tube

Lotus invente l'Aqua Tube

Lotus invente l'Aqua Tube

Lotus pense à la planète et invente le premier tube jetable dans les toilettes. Cette innovation biodégradable ou recyclable sera disponible [...]

Packaging: le vert au coeur de l'innovation

Packaging: le vert au coeur de l'innovation

Packaging: le vert au coeur de l'innovation

Diminution des suremballages, matériaux recyclés, développement de sachets réutilisables... Le packaging s'allège. Mais attention au greenwashing [...]