En ce moment En ce moment

Le nouveau visage de Group/adress

Publié par le

Réorganisation interne, nouveaux managers, développement de l'offre produits, partenariats, pôle conseil... Group/adress entame sa mutation.

  • Imprimer


« Notre volonté est toujours d'être un prestataire sur la chaîne complète de la logistique marketing direct, explique Guy Birenbaum, président de Group/adress. Mais nous entendons, face à l'évolution du marché, y ajouter une dimension d'expertise, de conseil et de valeur ajoutée. Tout ceci passe par le développement de nouveaux produits, une organisation répondant davantage aux demandes de nos clients et une nouvelle façon de travailler en transversalité. » La nouvelle organisation se traduit par la mise en place, face aux clients, d'interlocuteurs uniques, multispécialistes avec vocation de conseils, s'appuyant sur des "hommes produits", spécialistes des différentes activités du groupe, désormais regroupées sous l'enseigne unique Group/adress. Conseils et experts produits constituent, parallèlement, un pôle "conseil", fort de sept personnes, destiné à l'audit et l'analyse des problématiques clients. Au niveau des produits, Group/adress entend s'étoffer dans le domaine des centres d'appels et de l'interactivité. « Mais, précise Guy Birenbaum, nous ne voulons pas nous positionner sur le centre d'appels au sens technique ou télémarketing. Notre finalité, c'est le service clients. » Dans ce cadre, des « accords de partenariat étroit » viennent d'être passés avec Abell et ABD. Autre domaine renforcé : celui du géomarketing, pour lequel existe déjà depuis plusieurs années un partenariat avec Experian pour la segmentation, maintenant complété par un partenariat commercial avec Zonetic, spécialiste de l'analyse spatiale. Parmi les autres activités, le groupe entend plus particulièrement pousser la mise sur pied de l'annuaire universel européen des entreprises et des consommateurs, « une première en Europe, commente Guy Birenbaum. Un produit qui devrait être finalisé dans les trois mois qui viennent et que nous entendons vendre dans toute l'Europe et pas uniquement depuis la France... » Cette mutation s'accompagne, logiquement, de mouvements au niveau humain. Au premier rang desquels s'inscrit, depuis le 1er janvier, l'arrivée de Thierry Amiech, en tant que consultant sur l'ensemble du développement marketing et commercial. Rapportant directement à Guy Birenbaum, il conserve parallèlement un rôle de consultant chez Publicis Dialog. Autres arrivées : Yves Lauliac (ex-Européenne de Données), chargé du développement des fichiers B-t-B et de l'annuaire universel européen des entreprises, Patricia Le Dren (ex-Atos) en tant que directrice de clientèle "transversale", Sylvain Dessons (ex-Réponse Directe) et Catherine Bergeron (ex-Unifi), directeurs de clientèle, Sandrine Besson, chargée d'études pour renforcer le pôle géomarketing, un nouveau directeur informatique de production... Pour 1999, Guy Birenbaum s'est fixé comme objectif un chiffre d'affaires de l'ordre de 100 MF (contre environ 70 en 98).

François Rouffiac

Sur le même sujet

Benoît Menard, nouveau directeur marketing de Puma France
Carrière
Benoît Menard, nouveau directeur marketing de Puma France

Benoît Menard, nouveau directeur marketing de Puma France

Par Clément Fages

Puma France accueil Benoît Menard au poste de directeur marketing. Il occupait auparavant la tête de la newsroom d'Adidas Paris.

Les 6 nouveaux métiers en vogue du marketing
Carrière
Les 6 nouveaux métiers en vogue du marketing

Les 6 nouveaux métiers en vogue du marketing

Par Floriane Salgues

La data et le digital ouvrent la voie à des métiers émergents dans le marketing et la communication. DPO, Inbound Marketer ou Growth Hacker... [...]

La rédaction vous recommande

Le guide des audiences Facebook et Instagram
Le guide des audiences Facebook et Instagram

Le guide des audiences Facebook et Instagram

Par Nosto

Dans cet ebook vous apprendrezPourquoi attaquer le funnel de conversion par la fin prend tout son sensComment exploiter les donnees recoltees [...]