Recherche

Le meilleur profil de l'administration française

Publié par le


Surprenant de praticité, de facilité et de clarté. Une vraie réussite. Tout d'abord, parce que ce site n'a pas fait l'impasse sur la pédagogie. Ses fonctionnalités sont prévues pour assister la visite d'un néophyte d'Internet sans pour autant gêner ou ralentir celle d'un initié. A titre d'exemple, le site associe un index des mots les plus demandés à ses outils de recherche. Ce qui facilite dans bien des cas la formulation d'une requête. D'ailleurs, si la charte graphique n'exploite aucune animation inutile, si aucun plug-in ne vient polluer la navigation, c'est bien dans un souci d'utilité concrète et de praticité d'accès à l'information. Car la vocation première de ce service est d'informer. Et sur ce point, le site s'avère remarquable. En cas de réponse non disponible dans ses archives, le site renvoie automatiquement à la page d'un site partenaire détenteur de l'information, en France comme à l'étranger. Résultat : le tout-venant dispose enfin d'un bureau central de renseignements publics, ce qui, jusqu'ici, faisait plutôt défaut à l'administration. L'accent est mis sur la pertinence de l'information délivrée, constamment enrichie et sans cesse actualisée, dans le but de faciliter la relation des usagers avec les administrations. Mention particulière pour le guide consacré au droit : ses 23 rubriques thématiques, alimentées par 52 services de l'administration, délivrent un appréciable niveau d'orientation. A lui seul, ce guide offre 2 400 fiches pratiques, 1 200 questions-réponses, auxquelles s'ajoutent 400 compléments d'information spécifique. Quelques limites, toutefois, méritent d'être signalées : La démarche d'intégration de certaines ressources aux fiches de réponses (coordonnées téléphoniques, nom du contact...) n'est pas très aboutie. Pour les obtenir, une exploration en profondeur est recommandée. Autrement dit, le service se borne souvent à une information superficielle qui s'apparente plus à de l'orientation qu'à du conseil.


+ Clarté de la plate-forme d'accueil malgré la densité des contenus. Hiérarchisation des informations, façon index, qui facilite l'appréciation des contenus. Remarquable abondance de l'information, déclinée à travers 2 700 fiches pratiques, 1 600 questions-réponses, 1 100 formulaires téléchargeables auxquels s'ajoutent les liens directs vers 6 900 sites, de l'administration, français et étrangers. Ergonomie globale du site : l'accès aux contenus exploite le principe des fenêtres "filles", ce qui évite les allers-retours entre la page d'accueil et les sous-pages. Chargement quasiment immédiat des pages comme des formulaires et modules. 78 téléservices actuellement disponibles permettent de réaliser un certain nombre de démarches en ligne : demandes d'extrait de casier judiciaire, d'actes civils, déclaration des revenus, dépôt de candidature aux offres d'emploi de la fonction publique, inscription aux concours publics... - Forme réduite à l'essentiel des versions étrangères. Manque d'interactivité entre les administrations représentées et le cybercitoyen qui ne peut dépasser ici le stade de la consultation. Délais de réponse du service "Questions", bien trop longs (2 à 7 jours ouvrés) pour les besoins urgents.

Nathalie Carmenie

Les 5 jobs du Web de la semaine - 09/01/17

Article écrit par Digitalent

Digitalent

Les 5 jobs du Web de la semaine - 09/01/17

Les 5 jobs du Web de la semaine - 09/01/17

5 nouvelles opportunités d'emploi sont mises en avant chaque semaine ici. Les offres d'emploi appartiennent aux univers du Webmarketing, du [...]

La génération Z préfère faire ses achats en magasin

La génération Z préfère faire ses achats en magasin

La génération Z préfère faire ses achats en magasin

98% des Millennials favorisent l'achat en point de vente mais exigent des interactions hautement personnalisées. Mais d'après IBM, qui a réalisé [...]

Le C3I Day étudie l'avenir de la profession

Le C3I Day étudie l'avenir de la profession

Le C3I Day étudie l'avenir de la profession

La Journée nationale des études, devenue C3I Day, se tiendra le 19 janvier prochain chez Business France. Claudie Voland-Rivet (UDA) et Delphine [...]

eSport : une cible de 7,5 millions de fans en France

eSport : une cible de 7,5 millions de fans en France

eSport : une cible de 7,5 millions de fans en France

Plus de 7,5 millions de Français sont fans de compétitions sportives virtuelles dévoile Webedia. Plus d'un tiers y accorde au moins trois heures [...]