Recherche

Le groupe PPE à la conquête de l'Est

Publié par le

Ouverture d'une infrastructure de distribution, lancement d'un catalogue habillement : le groupe de VPC poursuit son développement sur le territoire russe.

  • Imprimer


Comme annoncé (voir Marketing Direct n° 78, p. 20) le groupe de vente par correspondance PPE, basé en Russie, a inauguré, en mai dernier, sa nouvelle infrastructure de distribution à Tver. Six millions de dollars y ont été investis. Cette installation, d'une surface de 12 000 m2, située entre Moscou et Saint-Pétersbourg, permettra d'envoyer 120 millions de catalogues et de gérer 10 millions de commandes par an. « Il s'agit d'un centre de fulfillment complètement moderne, construit par des Canadiens en quinze mois, » indique Pascal Clément, P-dg du PPE Groupe. Il va pouvoir envoyer par mois entre 5 et 6 millions de mailings et entre 350 et 400 000 colis. Ce nouvel entrepôt associe à un système de codes-barres récent des zones d'entreposage spécial pour des produits chers ou à assortiment multiple. Se conformant aux normes de satisfaction optimale du “PEPS” (premier entré, premier sorti), l'installation de Tver a pour vocation d'améliorer le système de logistique du groupe, en augmentant le volume et le nombre de positions du stock tout en réduisant le stock excédentaire. Le groupe PPE poursuit, par ailleurs, son expansion avec l'achat de la société Ozon Courrier, qui appartient à Ozon, société de commerce électronique de livres, disques, déjà membre du groupe PPE. Elle est spécialisée dans la livraison de colis à domicile à Moscou. PPE n'est pas en manque de projets : le groupe prévoit de lancer un “gros” catalogue d'habillement pour l'automne-hiver prochain. « Nous serons les premiers à lancer à grande échelle un catalogue de vêtements », commente Pascal Clément. A la rentrée également une campagne de publicité en presse et en télévision visera à positionner le groupe PPE comme une marque. « Nos catalogues étaient peu “marqués”, poursuit le président du groupe, et nous procédons à la recherche d'un nom avec un institut d'études marketing. » La nouvelle marque a pour vocation de fédérer les catalogues existants, à savoir Ozon dans le domaine du livre, Institut de Beauté dans l'univers de la beauté, un catalogue santé avec Yves Ponroy, et Home, un catalogue destiné à la maison, auxquels il faut ajouter le futur catalogue vêtements. Le développement du groupe est dû, selon Pascal Clément, à la croissance économique qui règne en Russie. Accompagnée d'une inflation faible, elle a entraîné une croissance globale du pouvoir d'achat des consommateurs. En 2003, le groupe - qui comprend les sociétés PND, PromoPost, Direct Star, Data Direct et Ozon - a atteint un chiffre d'affaires de 60,2 millions de dollars. En 2004, il est prévu de réaliser 85 millions de dollars, voire 130 millions de dollars en 2005 ! La Russie, nouvel eldorado de la vente par correspondance ?

Sophie Mensior

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe de communication plurimedia vient de faire acquisition Eurokapi qui rejoint Wefactory Co agence conseil editoriale et evenementielle [...]

Tati mis en vente par le groupe Eram

Tati mis en vente par le groupe Eram

Tati mis en vente par le groupe Eram

Tati le celebre discounter cherche un repreneur apres sa mise en vente par le groupe Eram La marque cumule les pertes depuis plusieurs annees [...]