Recherche
Se connecter

Le géomarketing a évolué, ses acteurs aussi

Publié par le

La banalisation du géomarketing ne dévalorisera pas le métier d'expert, selon Denis Bied-Charreton, directeur marketing services d'Experian.

  • Imprimer

Quelle est la place du géomarketing dans l'entreprise ?


Denis Bied-Charreton : Les entreprises se posent la question "Où est mon client ? Comment le toucher ?". Le géomarketing leur apporte une partie de la réponse. C'est un élément de l'ensemble que j'appelle "marketing relationnel". Un outil de connaissance territoriale qui aide à développer le one-to-one. Pour réussir, il doit être accompagné de la gestion des banques de données clients et des programmes de fidélisation. Ceux qui ouvraient le premier hypermarché ou le premier McDonald's faisaient déjà du géomarketing sans le savoir. Il leur fallait trouver le bon endroit. Mais ils avaient toute la place pour eux. Aujourd'hui vous avez à choisir entre deux coins de la même rue, à une centaine de mètres près. Le bon sens du directeur de développement ne suffit plus. Il faut le faire vérifier par la science.

Qui sont les nouveaux clients du géomarketing ?


D. B-C. : Les grands réseaux franchisés, les fastfoods, les opticiens, etc. Tous les constructeurs auto français ou étrangers font maintenant de l'analyse du maillage de leurs réseaux. De même les centres auto, Midas et compagnie. Les afficheurs l'utilisent de plus en plus. C'est une nouvelle branche qui apparaît. Je l'appelle le "géomerchandising", la préconisation du linéaire suivant l'analyse géographique

Le géomarketing a-t-il changé depuis ses débuts ?


D. B-C. : Le géomarketing a subi une évolution technique. L'interface a évolué, elle est devenue simple et ergonomique. Nous, les acteurs, nous avons aussi évolué. Nous avons compris les préoccupations immédiates de nos clients. Nous avons aussi appris à intégrer facilement et mélanger différentes bases de données, à assimiler les techniques propres à chaque client. Mais cette facilité ne risque pas de nous dévaloriser. Car nous ne sommes pas uniquement des éditeurs de logiciels. Nous avons tout un champ de travail à l'élaboration des packages par métier.

Alexis Nekrassov

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

EDF livre son retour d’expérience sur la DMP Weborama
Data
Weborama
EDF livre son retour d’expérience sur la DMP Weborama

EDF livre son retour d’expérience sur la DMP Weborama

Par Weborama via Marketme

Les responsables du projet DMP d’EDF interviendront le 31 mai 2018 au Hub Lab, dans le cadre d’un WeboBreakfast, pour livrer leurs premiers [...]

Connaissance de mon audience et Retargeting Intelligent
Data
Data Company
Connaissance de mon audience et  Retargeting Intelligent

Connaissance de mon audience et Retargeting Intelligent

Par Data Company via Marketme

Bien souvent, les e-commerçants payent pour mener les internautes sur leur site ! Néanmoins, après un temps de navigation plus ou moins long, [...]

4 idées reçues sur le RGPD
Data
4 idées reçues sur le RGPD

4 idées reçues sur le RGPD

Par Floriane Salgues

Le RGPD passionne autant qu'il effraie. À quelques jours de son entrée en vigueur, l'affolement ou la méconnaissance confinent bien souvent [...]

RGPD : Comment sécuriser ses données ?
Data
RGPD : Comment sécuriser ses données ?
PHOTOMORPHIC PTE. LTD.

RGPD : Comment sécuriser ses données ?

Par Floriane Salgues

Assurer la confidentialité et la sécurité des données personnelles n'est plus une option en 2018. Le Règlement général sur la protection des [...]