Recherche

Le SNCD prône l'autorégulation

Publié par le

La commission e-direct du SNCD (Syndicat national de la communication directe), présidée par Valérie Papaud, directrice générale de Wanadoo Data, doit publier à la rentrée un code de déontologie pour la constitution, la diffusion et l'utilisation des e-adresses.

  • Imprimer


«Nous ne prenons pas parti pour ou contre l'opt-in et l'opt-out. Nous ne différentions pas ici le B to B du B to C. Nous apportons un certain nombre de définitions à partir desquelles les acteurs du marché pourront se positionner. Nous voulons que le marché s'autorégule et éviter soit que le législateur prenne des décisions drastiques, soit qu'il ne fasse rien. Ce qui devrait aider à l'autorégulation du marché », précise la présidente de la commission e-direct. On notera au passage que la conception, l'écriture et la validation d'un code de déontologie ne semble pas chose aisée. L'année dernière, à la même période, le SNCD réfléchissait déjà à cette future charte. Sans doute faut-il y voir le symptôme d'un marché à la fois balbutiant et sensible, voire porteur d'un certain malaise. La présidente de la commission e-direct s'avouant elle-même "affolée" devant les risques d'abus que présente un développement non régulé de l'e-mailing. Selon certaines sources, le code qui se prépare pourrait être assez "dur" pour la catégorie des prestataires jugés peu regardants. Or, celle-ci ne serait pas absente de la commission e-direct du syndicat. « Il y a des sociétés "limite", tout le monde le sait. Mais, si le code est retenu et les sanctions appliquées, on peut aller jusqu'à l'exclusion », affirme un membre du SNCD. Le fait que la commission soit présidée par la dirigeante de Wanadoo Data (ex Médiatel, groupe France Télécom), et donc du fournisseur le plus "blindé" qui soit en termes de collecte des données, n'est sans doute pas étranger à la "dureté" du texte en préparation. La coexistence au sein d'une même commission de sociétés prônant et mettant en pratique des procédés de collecte différents, explique sans doute en partie la lenteur des travaux. Chacun devant, autour de ce dossier très opaque de la collecte des e-mails, défendre ses convictions mais aussi ses intérêts. Les discussions n'auraient d'ailleurs pas toujours été des plus placides.

Muriel Jaouën

Le SNCD adhère à la Fedma

Le SNCD adhère à la Fedma

Le SNCD adhère à la Fedma

Le SNCD concretise son implication au niveau europeen apres le succes de son Guide international du marketing direct multicanal

Le SNCD lance un club pour les spécialistes de la data

Le SNCD lance un club pour les spécialistes de la data

Le SNCD lance un club pour les spécialistes de la data

Le Syndicat national de la communication directe de la data la logistique lance le Club Data Analysts afin accompagner ses membres dans evolution [...]