Recherche

Le SMT reconduit Denise Bengioar pour deux ans

Publié par le

Le Syndicat du marketing téléphonique des centres d'appels et des médias électroniques, qui fête cette année ses 22 ans, a élu son nouveau bureau.

  • Imprimer


A la tête du Syndicat du marketing téléphonique, des centres d'appels et des médias électroniques depuis bientôt trois ans, Denise Bengioar, fondatrice d'Addibell Marketing, a été réélue, à l'unanimité, pour deux années de présidence. Lors de l'assemblée générale ordinaire du 19 décembre 2000, les adhérents du SMT ont également élu les membres du bureau. Dont voici la composition : Catherine Brabant (Communicator), secrétaire générale, réélue ; Philippe Nougarède (La Série B), vice-pré-sident national, réélu (ex-vice- président d'honneur) ; Evelyne Barbazanges (EGB Formation), vice-présidente régionale, réélue ; Céline Corchia (IFP Conseil et Ressources), secrétaire générale adjointe, élue ; Olga Philippe-Damiron (Convergys), trésorière, réélue (ex-vice-présidente nationale) ; Charles-Emmanuel Berc (Eos Fi System), administrateur délégué à la communication, élu. Sept administrateurs au total, contre cinq précédemment. Le SMT, qui fête cette année ses 22 ans, compte 46 entreprises adhérentes, ce qui porte à l'actif de sa présidente le fait d'avoir augmenté les effectifs de 54 % sur sa première mandature effective. Depuis ses origines, le syndicat se veut un relais de la profession du télémarketing et aujourd'hui des centres d'appels auprès des institutions publiques, des médias et de l'opinion. Parmi ses chantiers prioritaires : la définition et l'instauration d'une convention collective fédérant les métiers du téléphone. Mais le SMT entend également mener un certain nombre de travaux. Les membres du bureau auront, entre autres, pour charge d'animer quatre collèges lancés en mai 2000 : "Centres d'appels et annonceurs" (Charles Emmanuel Berc) ; "Centres serveurs et providers" (Philippe Nougarède) ; "Opérateurs, constructeurs et intégrateurs" (Florence Paillard, Futur Télécom) ; "Centres de formation" (Céline Corchia).

Muriel Jaouën