Recherche

Le ROI en question...

Publié par le

DOMINIQUE FEVRE, REDACTRICE EN CHEF

DOMINIQUE FEVRE, REDACTRICE EN CHEF

Pas un jour ne passe sans que l'on ne parle de Facebook, de YouTube, de Twitter et consorts. Car ces réseaux et médias sociaux disposent d'une audience inédite A elle seule, la plateforme de Mark Zuckerberg réunit 750 millions de membres dans le monde, dont 22 millions en France... plus du quart de la population hexagonale Le phénomène n'a pas échappé aux marques, de plus en plus nombreuses à s'installer sur le plus grand réseau social au monde. Plus personne n'en doute: le social marketing n'est pas une simple tendance. C'est un fait. Les annonceurs brandissent leur nombre de fans comme autant de trophées. Mais cela n'est plus suffisant. Et les entreprises, quelle que soit la nature de leur activité, se trouvent confrontées à deux problématiques

D'abord, l'attention des membres du réseau n'est pas facile à capter ni aisée à retenir. Une récente étudeRéalisée en juin et juillet 2011, cette deuxième édition de l'enquête DDB/OpinionWay se fonde sur les réponses de 1528 personnes interrogées en France, en Allemagne, au Royaume-Uni, aux Etats-Unis, en Turquie et en Malaisie montre ainsi que plus de moitié des «likers» se sont déjà désabonnés d'une page en 2011. Un chiffre en hausse de 17 % par rapport à 2010. Premiers motifs de ce désamour? Le manque de transparence et de confiance. Les «likers» ne sont pas crédules et se demandent comment les marques utiliseront leurs données personnelles.

Parallèlement, si elles ont conscience qu'il est impossible de faire l'impasse sur Facebook, les marques ne savent pas quel est le retour sur investissement de leurs campagnes de marketing social. Les études, blogs et autres forums se multiplient sur le sujet sans vraiment apporter de réponse. En réalité, personne ne sait encore comment effectuer ce calcul. Seule certitude pour tous: il y a là un formidable trésor à exploiter Marketing Direct ne l'ignore pas non plus. C'est pourquoi, pour la première fois cette année, nos Trophées ne récompenseront pas seulement la personnalité marketing client 2011Voir la liste des candidats, de la p. 64 à la p. 78, mais aussi les meilleures campagnes «cross media», digitales et papier. La compétition s'annonce très serrée et ô combien passionnante

DOMINIQUE FÈVRE

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

Un internaute reçoit, en moyenne, 121 mails par jours. Face à la profusion d'e-mailings, comment les entreprises peuvent-elles se démarquer? [...]

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe de communication plurimédia vient de faire l'acquisition d'Eurokapi, qui rejoint Wefactory &Co, l'agence conseil, éditoriale et événementielle [...]

Altice s'offre Teads pour accélérer dans la publicité

Altice s'offre Teads pour accélérer dans la publicité

Altice s'offre Teads pour accélérer dans la publicité

La pépite française tombe dans le giron d'Altice qui ambitionne ainsi de développer son pôle publicité et d'imposer la publicité adressée en [...]

Rebecca Minkoff, les 4 raisons du succès

Rebecca Minkoff, les 4 raisons du succès

Rebecca Minkoff, les 4 raisons du succès

Invité, le 20 mars, à Shoptalk Las Vegas 2017, Uri Minkoff, cofondateur de la marque de vêtements et d'accessoires Rebecca Minkoff, a détaillé [...]