Recherche

Le PayPerCall sonnera-t-il le glas du PayPerClic??

Publié par le

Lancé aux Etat-Unis par Miva, le PayPerCall fait son entrée sur le sol britannique. Signes particuliers?: des taux de retour de 50 % ?

  • Imprimer


Après le PayPerClic, voici le PayPerCall, nouvelle solution de SEM (Search Engine Marketing) que Miva souhaite déployer en Europe. De quoi s'agit-il?? A l'instar de son prédécesseur, le lien promotionnel, le PayPerCall est une solution mi-marketing mi-publicitaire spécifique au Web. Elle s'adresse aux annonceurs souhaitant gagner en visibilité sur Internet. A la différence près que, dans le cas du PayPerCall, apparaît en marge du lien promotionnel un visuel associé à un numéro de téléphone identifiant l'annonceur. Pour entrer en contact direct avec ce dernier, l'internaute n'a plus qu'à composer ce numéro gratuit. Le modèle économique, très proche lui aussi de celui du lien promotionnel, repose sur l'achat de mots clés soumis à une enchère dont le résultat définit le coût du “Call”. Pour faciliter cette très rébarbative tâche, Miva fournit à tous ses annonceurs en PayPerCall des catégories de mots clés à l'efficacité prouvée, en phase avec l'activité ou le produit mis en avant. Autre différence, la tarification, nettement supérieure en PayPerCall. « Le coût minimum est de 2 livres en Grande-Bretagne, mais il peut atteindre 20 dollars comme c'est le cas avec un certain nombre de nos annonceurs aux Etats-Unis », indique Seb Bishop, Marketing Chief Officer de Miva UK. Et pour cause, les transformations revendiquées sur le marché américain frôleraient les 50 %. Du jamais vu. « Normal, explique Seb Bishop, un internaute cliquant sur un lien promotionnel est souvent un simple curieux tandis que celui qui appelle une entreprise est forcément intéressé par l'offre annoncée proposée en ligne. » Du coup, si la volumétrie des Call risque d'être bien inférieure à celle des clics, le ROI, lui, n'en sera que plus élevé. Autre avantage, et non des moindres?: tandis que le PayPerClic concerne exclusivement des entreprises dotées de sites web, le PayPerCall, lui, s'adresse aux annonceurs off line, quelle que soit leur taille. En effet, les appels peuvent être redirigés vers un téléphone portable, ou un centre d'appels. Du coup, même l'électricien pourrait bien s'y intéresser.

Nathalie Carmeni

Mailjet présente Slite

Article écrit par Mailjet

Mailjet

Mailjet présente Slite

Mailjet présente Slite Mailjet présente Slite

Tout au long de l'été, Mailjet vous présente des startups venant de l'écosystème eFounders. Aujourd'hui, nous donnons la parole à Slite.

6 campagnes d'affichage digital impactantes

6 campagnes d'affichage digital impactantes

6 campagnes d'affichage digital impactantes

Le média affichage se réinvente en permanence grâce au digital. Tour du monde des meilleurs campagnes Digital Out Of Home, sélectionnées par [...]

La transformation digitale, pas de place pour la demi mesure.

Article écrit par DEVELINK

DEVELINK

La transformation digitale, pas de place pour la demi mesure.

La transformation digitale, pas de place pour la demi mesure.

La transformation digitale est l'opportunité pour les entreprises de réconcilier l'humain et les technologies digitales. L’humain et une vision [...]

Comment vendre sur Amazon de façon rentable ?

Article écrit par Channable

Channable

Comment vendre sur Amazon de façon rentable ?

Comment vendre sur Amazon de façon rentable ?

Amazon jouit d’un trafic exceptionnel, aussi bien en termes de quantité que de qualité. Ses 23 millions de visiteurs uniques par mois en font [...]

WPP acquiert l'agence Sensio

WPP acquiert l'agence Sensio

WPP acquiert l'agence Sensio

Le géant mondial de la communication vient de faire l'acquisition de l'agence française Sensio.

Un nouveau site mobile pour L'Équipe

Un nouveau site mobile pour L'Équipe

Un nouveau site mobile pour L'Équipe

Le média sportif du groupe Amaury dévoile un nouveau site mobile pour améliorer l'expérience utilisateurs de ses 1,6 millions de mobinautes [...]