En ce moment En ce moment

Le Monde stimule les diffuseurs

Publié par le

Le 17 janvier, Le Monde du samedi était couplé avec le magazine Le Monde 2. Pour lancer ce supplément, le quotidien du soir a adopté une stratégie orientée vers la vente en kiosque.

  • Imprimer


Jusqu'ici mensuel, Le Monde 2 est devenu, le 17 janvier 2004, le supplément hebdomadaire du Monde Week-end. Pour assurer son lancement, la direction du quotidien vespéral a choisi un dispositif exceptionnel. 60 spots de télévision, trois semaines de présence sur les principales radios nationales, une campagne d'affichage de quatre semaines sur les principaux réseaux, des annonces presse dans une sélection de titres et de la PLV sous la forme de plus d'un million de sacs plastiques, de présentoirs, d'adhésifs de sol, de vitrophanies… Une campagne assurée par l'agence de publicité Springer et Jacoby, qui ne s'est pas arrêtée en si bon chemin. L'agence encore eux, qui avait déjà participé au lancement du Monde 2 mensuel, a été choisie pour prendre en charge la campagne vers le réseau de distribution. Dans un premier temps, un document de présentation 21 x 29,7 a été envoyé dans les dépôts qui livrent les diffuseurs. Il informait les équipes commerciales et administratives du lancement, à charge pour elles de sensibiliser les marchands de journaux afin qu'ils décorent leurs magasins aux couleurs du Monde 2.

120 bouteilles de champagne


Pour les motiver, un jeu permettait au meilleur dépôt de gagner 120 bouteilles de champagne. Une lettre d'information a, de plus, été envoyée à l'ensemble du réseau, et des encarts et annonces ont été diffusées dans la presse professionnelle. Enfin, un mailing événementiel, tiré à 30 000 exemplaires, a été envoyé aux marchands de journaux. Il comportait un quatre pages 10 x 29,7 cm fermé, titré “Chaque week-end, doublez la mise avec Le Monde + Le Monde 2”, deux dés à jouer - un dé Le Monde et un dé Le Monde 2. Le tout dans une boîte en carton, avec également un encart jeté sur une offre de lancement à 2 euros au lieu de 2,50 euros. But de l'opération : informer les marchands de journaux de l'importance du dispositif mis en place, les inciter à une mise en place exceptionnelle devant leur rapporter à la fois une augmentation de la fréquentation et de leur chiffre d'affaires magasin le samedi et le dimanche. Enfin, pour les faire patienter jusqu'à la date de lancement, un jeu de dés leur était proposé pour jouer au “Duo de Choc”. But du jeu : être le premier à réaliser un total de 100 points ou plus. Avec un tel dispositif, le supplément Le Monde 2 a toutes les chances de réussir son pari.

Olivier Brusset

La rédaction vous recommande

Le marché Food & Drink en France sur les médias sociaux
Le marché Food & Drink en France sur les médias sociaux

Le marché Food & Drink en France sur les médias sociaux

Par Digimind

Decouvrez les tendances du marche Food Drink sur les medias sociaux des interviews experts et les performances social media de grandes marques [...]

Sur le même sujet

La DRTV booster d'efficacité selon My Media
Média
La DRTV booster d'efficacité selon My Media

La DRTV booster d'efficacité selon My Media

Par Amélie Riberolle

Après une décennie de mesure de l'efficacité TV avec sa solution Leads Monitor, My Media publie son premier baromètre DRTV, dont les résultats [...]

Lidl nommé "sponsor de l'année" pour son soutien au hand français
Média
Lidl nommé "sponsor de l'année" pour son soutien au hand français

Lidl nommé "sponsor de l'année" pour son soutien au hand français

Par Clément Fages

La 14e édition des Trophées Sporsora récompense les meilleures initiatives de marques en matière de sponsoring sportif. Partenaire de la Fédération [...]

Pour promouvoir Fines Bulles, Perrier ressuscite sa Lionne
Média
Pour promouvoir Fines Bulles, Perrier ressuscite sa Lionne

Pour promouvoir Fines Bulles, Perrier ressuscite sa Lionne

Par Clément Fages

Soucieux de mettre sa gamme Fines Bulles en avant, Perrier lance ce 19 février une campagne TV et digitale basée sur le remake du film "La Lionne", [...]

PR Lab 2018 : quel antidote face aux fake news ?
Média
PR Lab 2018 : quel antidote face aux fake news ?

PR Lab 2018 : quel antidote face aux fake news ?

Par Stéphane Guillard

Syntec Conseil en Relations Publics et ses partenaires convient les professionnels de la communication le 10 avril 2018 à la 4e [...]