Recherche

Le Club du Sport prône le collectif

Publié par le

Vittel, la BNP et Go Sport s'associent pour soutenir les clubs sportifs et les licenciés dans la pratique de leur discipline au travers d'un vaste programme de fidélisation.

  • Imprimer


Pour être depuis deux ans le partenaire des athlètes du quotidien, Vittel connaît la valeur du mot "collectif". C'est autour de lui que la marque développe depuis 1995 un dispositif incitatif à destination des clubs de sport et des licenciés, le Club Vittel, dont le but est de les faire participer à la promotion de leur discipline. En collectionnant les codes-barres des bouteilles de Vittel, les licenciés bénéficient de produits, services et autres avantages directement liés à la pratique de leur sport et accroissent ainsi la dynamique de leur club. Début 1999, 10 000 clubs des Fédérations françaises d'athlétisme, de handball, de natation, de basket-ball, de tennis de table et de tennis ont adhéré au Club Vittel qui touchait alors 1,2 million de licenciés. Devant les sollicitations en provenance des clubs d'autres disciplines, Vittel et Occade Sport, le gestionnaire du Club Vittel, ont décidé d'élargir le dispositif à de nouveaux partenaires. Go Sport et la BNP ont ainsi rejoint Vittel pour donner naissance au Club du Sport, une version plus ambitieuse du Club Vittel qui cumule deux niveaux d'intérêts : celui du pratiquant et celui de son club. Lorsque les membres des clubs utilisent les produits et services des partenaires, ils créditent automatiquement le compte de leur club qui, grâce à cette collecte, bénéficie de produits, matériel et services à des conditions tarifaires avantageuses. De leur côté, les sportifs se voient proposer des avantages exclusifs. Go Sport leur offre, par exemple, une carte nominative pour bénéficier de réductions spécifiques dans ses magasins. La BNP ouvre des comptes bancaires aux moins de 16 ans et propose des services financiers aux plus âgés. Vittel offre pour sa part des places pour des grands événements sportifs. Les trois partenaires espèrent pouvoir réunir en 2001 35 000 clubs et toucher 5 millions de pratiquants.

TANGUY LECLERC

Comment le PSG veut devenir le champion du digital

Comment le PSG veut devenir le champion du digital

Comment le PSG veut devenir le champion du digital Comment le PSG veut devenir le champion du digital

Depuis son rachat par le Qatari QSI en 2011 le club de football parisien est hisse dans le top 10 des clubs de sport les plus connus au monde [...]

Nielsen lance une division dédiée à l'eSport

Nielsen lance une division dédiée à l'eSport

Nielsen lance une division dédiée à l'eSport

Avec Nielsen Esports analyste associe aux editeurs de jeux et aux organisateurs de tournois pour offrir des donnees fiables ses clients deja [...]

Nestlé et les céréales Lion innovent dans l'e-sport

Nestlé et les céréales Lion innovent dans l'e-sport

Nestlé et les céréales Lion innovent dans l'e-sport

En partenariat avec Hurrah Eclypsia et Riot Games Nestle et sa marque cereales Lion veulent creer le premier groupe officiel de supporters de [...]