En ce moment En ce moment

Le CSF fait router trois millions d'envois annuels

Publié par le

Le Crédit social des fonctionnaires envoie, chaque année, quelque trois millions de mailings auprès de ses adhérents et prospects. La personnalisation et le routage, qui représentent 30 % du coût total de ces mailings, sont des étapes très suivies par l'équipe marketing direct interne.

  • Imprimer


Le CSF, Crédit social des fonctionnaires, s'avère être un utilisateur très régulier du marketing direct. Cette association loi 1901 a pour vocation de proposer à ses 220 000 cotisants les meilleures conditions en termes de crédit, d'assurance et d'épargne. Elle s'adresse aux fonctionnaires, mais également aux salariés des entreprises publiques qui sont sous contrat privé, aux employés des entreprises nationalisées et, enfin, aux ascendants et descendants de fonctionnaires. Le CSF évalue, ainsi, sa cible prospective à plus de 6,5 millions de personnes. 350 salariés travaillent dans les locaux de cette association, dont une importante équipe de conseillers vendeurs. « Notre objectif est d'assurer un flux permanent pour nos conseillers, pendant les 52 semaines de l'année, explique Olivier Lacroix, le responsable promotion et communication du CSF, qui gère l'équipe MD. Nous organisons ainsi, tous les deux mois, une vague d'envois sur 500 000 adresses. » Sont ciblés les prospects, qui ont déjà eu un contact avec le CSF sans conclusion, les clients actifs, dans le sens où ils ont contracté un produit CSF, et les adhérents qui n'ont plus de produits en cours. Ce mailing bimestriel contient « entre trois et six messages différents sur divers produits, en fonction du profil de la personne visée », précise Olivier Lacroix.

Qualité, respect des délais et adaptabilité

L'objectif des campagnes est de provoquer des contacts pour les conseillers, qui travaillent soit dans les 33 agences françaises du CSF, soit dans 150 points rencontres, des permanences étant effectuées dans des lieux d'accueil divers, maisons des associations ou administrations. Pour l'organisation des campagnes, c'est toute une chaîne de compétences qui intervient. La création des supports est réalisée soit en interne, soit par l'agence Littlebig agency. L'impression est confiée à divers prestataires, et la logistique d'envoi est assurée par la société savoyarde Tagg Informatique. En sachant que, dans le coût d'un mailing, 30 % provient de la partie personnalisation et routage - plus de 50 % du coût global venant de l'affranchissement -, l'équipe MD du CSF reste très attentive à la prestation de Tagg, qui « reçoit les bobines préimprimées, personnalise le mailing - le texte, le pavé d'adresses, etc.- et gère le façonnage, la mise sous pli, l'affranchissement et la mise sous Poste en 7 ou 8 dépôts. » Pour Olivier Lacroix, le travail en amont du logisticien est vital, il le place même en tête de liste des qualités que doit avoir son prestataire. « La programmation informatique des opérations est très importante pour nous. Suit la fiabilité des délais du prestataire. Tagg est très sérieux sur ce point et d'ailleurs, nous n'accepterions pas de décalage. Enfin, l'adaptabilité est également importante. Car, en termes de délais, c'est bien souvent le transport qui pose problème, pour les envois entre l'imprimeur et le routeur. Ceci dit, nous connaissons bien le métier de Tagg et l'objectif est de travailler dans une bonne compréhension des contraintes de chacun. » Le CSF entame sa cinquième année de relation avec Tagg Informatique.

Tagg Informatique en bref

La société savoyarde Tagg Informatique, positionnée à l'origine très fortement sur l'informatique et l'impression laser, a complété progressivement son offre avec du façonnage et du routage. L'entreprise, créée en 1991, emploie plus de 140 personnes et dispose de quatre sites, en Savoie mais aussi dans le Val-de-Marne, dans le Nord et en Lorraine.

Autres articles

eSport : une cible de 7,5 millions de fans en France
eSport : une cible de 7,5 millions de fans en France

eSport : une cible de 7,5 millions de fans en France

Par

Plus de 75 millions de Francais sont fans de competitions sportives virtuelles devoile Webedia Plus un tiers accorde au moins trois heures par [...]

La recette de Picnic pour lever 100 M$ en moins de 2 ans
La recette de Picnic pour lever 100 M$ en moins de 2 ans

La recette de Picnic pour lever 100 M$ en moins de 2 ans

Par

Comment Picnic est empare de 80 du marche alimentaire online neerlandais et leve 100 millions de dollars en moins de ans est cette question [...]

Recettes publicitaires : la baisse ralentit en 2016
Recettes publicitaires : la baisse ralentit en 2016

Recettes publicitaires : la baisse ralentit en 2016

Par

Avec 6058 millions euros generes sur les trois premiers trimestres 2016 apres IREP la baisse des recettes publicitaires se stabilise 09 contre [...]

Elan Edelman : d'agence d'influence à agence conseil
Elan Edelman : d'agence d'influence à agence conseil

Elan Edelman : d'agence d'influence à agence conseil

Par

Trois ans apres la fusion entre Elan et Edelman agence annonce son repositionnement sur le conseil en communication en complement de son savoir [...]

MPublicité déploie 3 nouvelles offres social media
MPublicité déploie 3 nouvelles offres social media

MPublicité déploie 3 nouvelles offres social media

Par

La regie publicitaire du groupe Le Monde annonce la creation de nouvelles offres de mise en avant de sponsoring et de creation ad hoc sur son [...]

Pourquoi le m-commerce est encore à la traîne en France
Pourquoi le m-commerce est encore à la traîne en France

Pourquoi le m-commerce est encore à la traîne en France

Par

Trois mois apres avoir lance son panel mobile en France Comscore dresse un portrait des specificites hexagonales dans les usages mobiles notamment [...]