Recherche

La compétition sous conseil

Publié par le

Rien n'empêche les annonceurs, a fortiori les PME, de faire appel aux services d'un cabinet de sélection d'agences.

  • Imprimer


Le recrutement d'une agence n'est pas chose aisée. Pour aider les annonceurs à faire le meilleur choix, c'est-à-dire le mieux adapté à leur besoin spécifique, les cabinets de sélection d'agences proposent un service qui, s'il n'est pas encore bien intégré par l'univers du marketing direct, a fait depuis longtemps ses preuves en matière de publicité. L'approche de ces sociétés spécialisées que sont Gibory Consultant et Vidéothèque repose sur un principe simple : soumettre à l'annonceur une présélection, appelée la "long list", afin de lui permettre d'opérer sa propre sélection, dite "short list", puis de lancer la compétition. Une démarche particulièrement adaptée aux PME, aux annonceurs peu rodés aux techniques de recrutement et aux actions mêmes de marketing direct. Explication par l'exemple de Nathalie Litvine, directeur associé de Gibory Consultant : «Une entreprise de l'Est de la France, dont l'activité principale est la vente de piscines en kit (5 000 unités vendues annuellement), vient nous trouver. Elle n'a pas assez d'argent pour faire de la publicité et se contente d'adresser ses mailings à l'occasion de salons professionnels et de faire du couponning en presse spécialisée. Elle souhaite aller plus loin, cibler un public plus large. Nous rédigeons avec elle le cahier des charges et sélectionnons pour elle une dizaine d'agences. L'entreprise en choisit cinq, qu'elle prend soin de rencontrer. Elle en retient trois, auxquelles elle communique officiellement le brief. La compétition s'organise sur la base d'un exercice imposé.»

L'annonceur seul maître en dernier ressort


Dans le choix final, c'est l'annonceur qui reste seul maître. C'est à lui d'établir sa propre hiérarchie en termes de critères. Ces derniers varient bien sûr selon les entreprises et les problématiques posées. «Il est capital de bien définir les critères de sélection. Les annonceurs sont en premier lieu sensibles au potentiel de l'agence en matière de créativité, d'innovation, de proposition. Les aspects budgétaires ne sont que rarement discriminants. La notoriété des sociétés de conseil reste un facteur réel. Mais les commanditaires se montrent de plus en plus exigeants quant aux garanties sur les résultats», note Sabine Gibory, présidente de Gibory Consultant. Quant à la forme même que prendra la consultation, elle reste également du ressort de l'annonceur. Il peut néanmoins solliciter les conseils de son cabinet en choix d'agence. «Je conseille aux entreprises d'organiser une compétition en deux épreuves : la figure imposée et la figure libre. Le tout étant de respecter un triptyque à mes yeux essentiel, à savoir : les besoins professionnels, structurels, culturels de l'annonceur», remarque Michel Chevassus, président de Vidéothèque.

La transformation digitale, pas de place pour la demi mesure.

Article écrit par DEVELINK

DEVELINK

La transformation digitale, pas de place pour la demi mesure.

La transformation digitale, pas de place pour la demi mesure. La transformation digitale, pas de place pour la demi mesure.

La transformation digitale est l'opportunité pour les entreprises de réconcilier l'humain et les technologies digitales. L’humain et une vision [...]

Comment vendre sur Amazon de façon rentable ?

Article écrit par Channable

Channable

Comment vendre sur Amazon de façon rentable ?

Comment vendre sur Amazon de façon rentable ?

Amazon jouit d’un trafic exceptionnel, aussi bien en termes de quantité que de qualité. Ses 23 millions de visiteurs uniques par mois en font [...]

Un nouveau site mobile pour L'Équipe

Un nouveau site mobile pour L'Équipe

Un nouveau site mobile pour L'Équipe

Le média sportif du groupe Amaury dévoile un nouveau site mobile pour améliorer l'expérience utilisateurs de ses 1,6 millions de mobinautes [...]

Smart City (1/2) : Vers un monopole des géants américains ?

Article écrit par HAAS Avocats

HAAS Avocats

Smart City (1/2) : Vers un monopole des géants américains ?

Smart City (1/2) : Vers un monopole des géants américains ?

La première vision de la smart city est dite top down. Centralisée, elle est portée le plus souvent par un ou plusieurs acteurs, souvent de [...]

Le CSA autorise les coupures pub des JT de TF1

Le CSA autorise les coupures pub des JT de TF1

Le CSA autorise les coupures pub des JT de TF1

La décision du CSA est tombée mercredi 19 juillet : TF1 pourra entrecouper ses journaux télévisés de 13h et de 20 heures de publicités. Une [...]

Le viral, un enjeu vital

Le viral, un enjeu vital

Le viral, un enjeu vital

Créer un événement est une chose. Le transformer en vecteur de business en est une autre. Pour y parvenir, il faut notamment qu'il soit correctement [...]