En ce moment En ce moment

La Société Générale joue la carte du multicanal

Publié par le

En collaboration avec l'agence Tagora, la Société Générale a repensé son programme relationnel adossé à son produit Pack Jeunes qui mêle désormais le papier et le Web.

  • Imprimer


La Société Générale se met aux couleurs du multicanal. Pack Jeunes*, l'offre bancaire proposée aux 18-24 ans souscripteurs d'un compte à vue, a pris un nouveau virage. Et les couleurs, justement, sont au coeur de la nouvelle communication imaginée par l'agence Tagora Paris. Chaque canal utilisé reprend en effet les quatre teintes du logo, chacune ayant un sens particulier : le rouge correspond aux contenus relatifs aux produits et services bancaires, l'orange aux réductions chez les partenaires. Le vert, lui, représente le catalogue de cadeaux de fidélité et le bleu les outils de communication et les dossiers thématiques. « Nous souhaitions capitaliser sur ces codes couleurs et attribuer à chacun un univers spécifique d'avantages client », insiste Bruno Sachet, responsable Marketing Direct Particuliers à la Société Générale.

Quatre points d'entrée

Le programme Pack Jeunes s'articule donc autour de quatre supports. Le Welcome Pack, tout d'abord. Cette valisette noire, qui détaille l'offre à travers cinq livrets, est remis en agence. Quelques jours plus tard, le souscripteur reçoit sa carte d'adhérent qui lui permet de profiter de réductions chez les partenaires. Ensuite, le jeune client réceptionne son catalogue cadeaux. Il pourra alors les commander en échange de points de fidélité. Afin d'entretenir une relation de proximité avec ses clients, la Société Générale a décidé aussi de privilégier un double canal, alternant print et Web. Elle a donc créé le Pack Side, mailing papier riche en contenu, envoyé trois fois par an. Celui-ci s'oriente sur le conseil et le décodage des produits ancaires. Troisième support : la newsletter on line baptisée e-side. Diffusée six à neuf fois dans l'année, elle fait écho à l'actualité chaude, annonce les réductions partenaires, etc. L'internaute y retrouve une fois de plus les codes couleurs qui renvoient vers un type d'information spécifique. « Pour l'instant, il s'agit d'une e-news de masse mais, à terme, nous lui apporterons davantage de personnalisation », précise Bruno Sachet. Quatrième et dernier support : un site Internet dédié (www.jeunes.societegenerale.fr). Ouvert à tous, il valorise aussi les avantages liés au Pack Jeunes et favorise l'acquisition de nouveaux clients. Pour l'heure, plus de 500 000 jeunes ont souscrit à ce pack. Un chiffre qui devrait rapidement progresser puisque, dès le mois prochain, la cible sera élargie aux 16-24 ans. Pour améliorer son programme relationnel et répondre aux attentes de ses jeunes clients, l'établissement bancaire va également réaliser une étude de satisfaction auprès des adhérents. L'objectif ? Inciter cette clientèle particulièrement volage à rester à la Société Générale. En témoigne l'un de ses projets : solliciter cette cible approchant leur 25e anniversaire à souscrire le Pack Jazz (produit similaire au Pack Jeunes destiné aux plus de 25 ans) avec une communication spécifique.

Céline Oziel

La rédaction vous recommande

Comment survivre à la révolution numérique
Comment survivre à la révolution numérique

Comment survivre à la révolution numérique

Par Kompass

Le monde est en pleine mutation digitalisation de la societe clients tout puissants ultra concurrence La Revolution Numerique impacte le business [...]

Sur le même sujet

Les gains de budget de la semaine (12 au 16 février 2018)
Agences
Les gains de budget de la semaine (12 au 16 février 2018)

Les gains de budget de la semaine (12 au 16 février 2018)

Par La rédaction

Chaque vendredi, découvrez notre récap' des compétitions et des appels d'offres remportés par les agences, les régies publicitaires et les prestataires [...]

Emakina s'offre l'agence new-yorkaise Karbyn
Agences
Emakina s'offre l'agence new-yorkaise Karbyn

Emakina s'offre l'agence new-yorkaise Karbyn

Par Amélie Riberolle

Le groupe belge renforce sa présence américaine avec l'acquisition de 100% des parts de l'agence numérique via sa filiale The Reference.