Recherche

La Redoute personnalise ses e-mailings

Publié par le

Face au succès grandissant de sa boutique en ligne, La Redoute vient de doter sa plateforme e-commerce de nouvelles fonctions marketing lui permettant d'optimiser sa relation client.

  • Imprimer
Grâce à sa nouvelle solution marketing, La Redoute peut réagir au comportement du client sur le site.

Grâce à sa nouvelle solution marketing, La Redoute peut réagir au comportement du client sur le site.

L'e-commerce représente plus de 50% du chiffre d'affaires de La Redoute. C'est dire si la question de la relation client on line est devenue un sujet ultra stratégique pour le vépéciste. Pour faire face à ces nouveaux besoins, ce dernier a donc décidé de s'équiper d'une solution marketing lui permettant de mieux cibler ses e-mailings et de personnaliser les messages sortants en fonction du profil et des besoins de chaque client et prospect. «Nous voulons pouvoir suivre le client au plus près lors de son expérience d'achat sur le site et être capables de rebondir sur son comportement pour lui envoyer des messages personnalisés par e-mail», explique Guillaume Darroussez, directeur marketing et e-commerce de l'enseigne. Ainsi, l'abandon du panier en cours de transaction est un élément qui peut désormais être analysé et même générer automatiquement l'envoi d'un e-mail adapté. Autre fonctionnalité proposée par la plateforme: l'up-selling, via l'envoi, suite à une commande, d'un e-mail proposant des articles complémentaires. La nouvelle solution marketing adoptée par La Redoute doit également lui permettre de mieux gérer la cohérence des messages et des offres proposées au client en ligne avec ceux diffusés sur les autres canaux de communication. Car il s'agit bien là de l'un des défis majeurs du VADiste aujourd'hui: mieux faire cohabiter le on et le off line dans une véritable stratégie multicanal. Les passerelles entre les deux bases de données ont donc été multipliées avec notamment la remontée systématique des clics sur une campagne d'e-mailing au sein de la base off line. «Notre finalité est d'avoir une vision globale de notre client et non deux profils distincts selon son canal de commande, précise Guillaume Darroussez. Nous allons d'ailleurs nous inspirer de notre expertise poussée dans le domaine du marketing direct traditionnel pour mener nos campagnes d'e-marketing.»

Isabelle Sallard