Recherche

La RATP prône le dialogue

Publié par le

L'entreprise de transport parisienne vient de lancer La Fabrique RATP, une plateforme communautaire de relation client et a remis au goût du jour son espace participatif www.vous-et-la-ratp.net

  • Imprimer
Avec les sites www.lafabriqueratp.fr et www.vous-et-la-ratp.fr, l'entreprise poursuit sa démarche participative d'échanges et de dialogue avec les clients.

Avec les sites www.lafabriqueratp.fr et www.vous-et-la-ratp.fr, l'entreprise poursuit sa démarche participative d'échanges et de dialogue avec les clients.

La RATP souhaite se rapprocher toujours davantage de ses clients. Pour cela, elle mène, depuis près de deux ans, une démarche participative auprès de ses voyageurs. Dans cette optique, l'entreprise de service public vient de lancer La Fabrique RATP, une plateforme communautaire de relation client composée de voyageurs, d'experts et de passionnés des transports. Pour l'heure, 500 internautes vont être invités à rejoindre cette communauté afin de tester en avant-première des nouveaux produits et services, participer à des événements organisés par la Régie, fournir leur avis via des sondages et des études et, enfin, participer à des jeux-concours. En parallèle, la RATP propose une nouvelle formule de www.vous-et-la-ratp.net, avec un site web entièrement refondu. Le but: instaurer un dialogue permanent, suivi et diversifié entre l'entreprise et ses clients. Ainsi, des espaces de conversation ont été créés pour chaque ligne (Métro, RER, Bus et Tramway) et pour chaque projet de la RATP, avec des thématiques telles que l'information voyageurs, la sécurité, la propreté, etc. Dans chaque espace, les clients peuvent faire des propositions, débattre, voter... Mais surtout, ils peuvent échanger avec un interlocuteur identifié de la RATP. Au total, plus d'une trentaine d'agents de l'entreprise seront en contact avec les clients utilisant les transports en communs franciliens. Pour mettre en avant ces deux plateformes, la RATP mène une vaste campagne de communication avec un film viral humoristique on line, une campagne de bannières, deux vagues d'e-mailing ainsi qu'une opération d'affichage dans le métro.

Céline OZIEL