Recherche

La Cegos mise sur le CRM

Publié par le

En s'équipant du logiciel de CRM Novacial de Trigilog, la Cegos dispose d'une base de données permettant de partager la connaissance client.

  • Imprimer


L'activité Conseil et Formation en Entreprise de la Cegos possédait déjà un outil de gestion de la relation client, l'avant dernière version du logiciel Novacial de Trigilog. Cependant, selon Pascale Dromigny, chef de projet Novacial à la Cegos, « il datait de huit ans. Il ne disposait de fonction de partage des connaissances et n'était utilisé que sur la base du volontariat. Il fallait que chacun des collaborateurs puisse travailler sur la même base de données. » La structure commerciale de la Cegos est en effet particulière. Ici, ce n'est pas un commercial qui s'occupe d'une entreprise, mais plusieurs personnes qui peuvent être en contact avec la même société. L'un s'occupera du département relations humaines, l'autre du marketing... « Ce que nous cherchons à faire, c'est repérer les contacts plus en amont, précise Pascale Dromigny. Auparavant, nous les connaissions au niveau de la proposition d'intervention. Aujourd'hui, c'est dès la détection de projet que nous les traçons. »

Près de 300 utilisateurs


Le projet Novacial a été générali- sé en avril 2001. Quatre profils ont été définis pour ses presque 300 utilisateurs : 40 commerciaux, 40 assistantes et 200 consultants. Si l'outil a été facilement pris en main par les commerciaux, il a fallu mettre la pression sur les consultants qui avaient tendance à se reposer sur les assistantes. Point forts de la solution Novacial ? Son ergonomie, offrant une vue synthétique du client ; les zones de qualification des prospects ; la liste des interlocuteurs dans les entreprises et la liste de toutes les actions commerciales menées. Et enfin, la rubrique "Affaires", comprenant quatre étapes : la qualification, l'écriture de la proposition, son envoi et la négociation et son terme : accepté ou refusé. « Notre priorité, c'est de fiabiliser la base et de finir son nettoyage, indique Pascale Dromigny. Puis, nous nous occuperons de mettre à disposition des tableaux de bord. Avec cette meilleure connaissance des clients, nous allons utiliser Novacial pour les réactiver. Avant, c'était souvent nos clients qui nous apprenaient les interventions que nous avions menées ! »

Olivier Brusset

IBM et Salesforce proposent un CRM intelligent

IBM et Salesforce proposent un CRM intelligent

IBM et Salesforce proposent un CRM intelligent

IBM tenor de intelligence artificielle conclut un partenariat avec Salesforce specialise dans les solutions CRM La promesse Un outil capable [...]

Dynamics 365 vs Salesforce: le choc des titans ?

Dynamics 365 vs Salesforce: le choc des titans ?

Dynamics 365 vs Salesforce: le choc des titans ?

Vous avez besoin de tout savoir en temps reel de vos clients Habitudes de consommation interactions omnicanales suivi des achats ou identification [...]

Dynamics 365 vs Salesforce: le choc des titans ?

Dynamics 365 vs Salesforce: le choc des titans ?

Dynamics 365 vs Salesforce: le choc des titans ?

Vous avez besoin de tout savoir en temps reel de vos clients Habitudes de consommation interactions omnicanales suivi des achats ou identification [...]

Rebecca Minkoff, les 4 raisons du succès

Rebecca Minkoff, les 4 raisons du succès

Rebecca Minkoff, les 4 raisons du succès

Invite le 20 mars Shoptalk Las Vegas 2017 Uri Minkoff cofondateur de la marque de vetements et accessoires Rebecca Minkoff detaille sa strategie [...]

CRM : l'opinion des utilisateurs

CRM : l'opinion des utilisateurs

CRM : l'opinion  des utilisateurs

Comment les utilisateurs de solutions de CRM operationnel ont ils vecu appropriation de ces outils Reponses avec le Barometre Cegos 2004

La formation au coeur du CRM

La formation au coeur du CRM

La formation au coeur du CRM

Former au CRM pour mieux en comprendre utiliteTelle est la principale conclusionde enquete Cegos sur appropriation des outilsCRM par leurs utilisateurs [...]