La Carte 4 étoiles des 3 Suisses relookée

Publié par le

Les 3 Suisses ont profité de leur nouveau positionnement, dévoilé lors de l'édition de leur catalogue été 2004, pour revoir la communication et la charte graphique de leur carte de paiement.

  • Imprimer


La Carte 4 étoiles des 3 Suisses a été créée il y a vingt ans. Très typée crédit à la consommation, elle mettait plus en avant Cofidis, l'établissement financier de l'enseigne, que l'enseigne elle-même. Il y a deux ans, le groupe a mené une réflexion en interne sur le positionnement de la marque. C'est Carré Noir qui a été chargée de développer la nouvelle identité graphique du vépéciste. En ce qui concerne la carte de paiement, l'agence ETO a été choisie pour réaliser le plan de communication et la charte graphique de la nouvelle Carte 4 étoiles. « La carte est destinée à inciter à l'achat plaisir, indique Yves Riquet, directeur du pôle marketing client d'ETO. Elle devient un point d'entrée dans le nouvel univers 3 Suisses. Ne se bornant plus à offrir des avantages financiers, elle est le vecteur d'offres exclusives sur des produits que les clientes aiment. »

Quatre supports


Tout au long de l'année, les offres sont proposées au travers de quatre supports distincts. Dans les relevés de comptes tout d'abord, dans le catalogue lui-même, mais aussi sous la forme de catalogues promotionnels “Carte 4 étoiles”, et enfin asilées dans les colis. Le catalogue est le vecteur principal des offres promotionnelles. En le parcourant, la consommatrice découvre les produits bénéficiant d'offres telles que “Un cadeau offert pour l'achat d'un article dans la page”. Des stickers sont en outre apposés sur des produits spécifiques permettant de bénéficier de remises ou d'offres d'accessoires. La carte reste cependant une carte de paiement. Et Cofidis propose le choix du paiement : au comptant, par petites mensualités, en 3 ou 10 fois sans frais, ou encore en paiement différé. Afin de mieux fidéliser la cliente, de nouveaux services s'ajoutent. Notamment une hot line dédiée à la Carte, qui permet d'être conseillée et de passer commande sans perte de temps. La cliente bénéficie en outre de quinze jours supplémentaires pour échanger ses articles et est exemptée de frais de contre-remboursement à la livraison de ses commandes. Les 3 Suisses ne mettent pas en avant la fidélisation, mais plutôt l'enrichissement d'une carte de paiement. De fait, le but avoué est d'augmenter le panier moyen. Tout est mis en place pour que chaque acte d'achat en entraîne un autre. Pour fêter sa bienvenue, la cliente reçoit un bon d'achat de 25 euros à déduire de sa prochaine commande. Puis, à chaque commande, elle trouve dans son colis un bon de réduction de 10 euros à valoir sur la suivante. Une stratégie payante ? Il semble que cette nouvelle carte ait eu une influence significative sur les ventes.

Olivier Brusset

La rédaction vous recommande

Livre blanc de l'E-carte cadeau
Livre blanc de l'E-carte cadeau

Livre blanc de l'E-carte cadeau

Par Buybox

Comment acquerir de nouveaux clients et les fideliser grace l carte cadeau Qui deja adopte ce service et quelles sont les performances Decouvrez [...]

Sur le même sujet

Zoom sur la digitalisation des points de vente
Retail
Zoom sur la digitalisation des points de vente

Zoom sur la digitalisation des points de vente

Par Dalila Bouaziz

La digitalisation des vendeurs s'articule autour de trois grandes thématiques ROIstes : web-to-store, in-store et ship from store. Mais cette [...]

86 Champs : la rencontre de la gastronomie et de la cosmétique
Retail
86 Champs : la rencontre de la gastronomie et de la cosmétique

86 Champs : la rencontre de la gastronomie et de la cosmétique

Par Dalila Bouaziz

Sur la plus belle avenue du monde, l'Occitane et Pierre Hermé inaugurent un concept-store inédit où le visiteur peut déguster plats sucrés ou [...]

Faut-il encore investir dans la fidélisation?
Retail
Faut-il encore investir dans la fidélisation?
cristina_conti - stock.adobe.com

Faut-il encore investir dans la fidélisation?

Par Clément Fages

Totem de la littérature marketing, la fidélité et les stratégies de fidélisation sont devenues de véritables martingales, que Byron Sharp et [...]

5 idées reçues sur la tarification dynamique
Retail
5 idées reçues sur la tarification dynamique
vege - stock.adobe.com

5 idées reçues sur la tarification dynamique

Par Pierre Hébrard, fondateur et CEO de Pricemoov

La tarification dynamique consiste à ajuster ses prix à la hausse ou à la baisse en fonction du contexte d'achat. Cependant, les idées préconçues [...]