Recherche

LES DEEEGLINGUES PARTENT EN TOURNEE

Publié par le

Les quatre éco-organismes Ecologic, Eco-systèmes, ERP et Récylum se mobilisent pour l'environnement et encouragent la collecte des déchets d'équipements électriques et électroniques. Pour mobiliser les citoyens, ils ont sollicité l'agence Zonefranche.

  • Imprimer

Après avoir inauguré leur tournée lors d'un spectacle inédit de la troupe du Cirque Electrique au Cabaret Sauvage, à Paris, le 30 mai dernier, les Déééglingués poursuivent leur mobilisation. Les Déééglingués? Quatre éco-organismes (Ecologic, Eco-systèmes, ERP et Récylum), agréés pour la collecte et le recyclage des déchets d'équipements électriques et électroniques (les DEEE ou D3E), qui incitent les citoyens à donner une deuxième vie à leurs appareils usagés.

L'agence Zonefranche a imaginé un événement festif et ludo-pédagogique, puis conçu un dispositif de communication 360°. « Nous devions mettre en place un événement national pour sensibiliser le grand public à la collecte des D3E », explique Sandy Arzur, directrice associée de Zonefranche. L'opération, à la fois locale et nationale, a mobilisé, pendant la première semaine de juin, les collectivités locales et les enseignes de la grande distribution autour d'actions de sensibilisation en centres-villes et dans les points de collecte (déchetteries, magasins, associations de l'économie solidaire). « L'agence a confectionné pour chaque collectivité locale participante une carte géolocalisée qui indiquait aux citoyens les points de collecte dans la région », explique Mélissa Bire, chargée de communication événementielle chez Eco-Systèmes.

UNE APPROCHE LOCALE

Pour favoriser la participation du grand public, de nombreuses opérations de street marketing ont également eu lieu. « Nous avions fourni à chaque collectivité locale un kit clé en main contenant l'animation «minimum» à mettre en place: des banderoles, des tee-shirts, des affiches, des bannières relayant l'information sur le site des municipalités, des panneaux ludo-pédagogiques pour une opération street marketing, mais aussi un guide «boîte à idée» leur permettant de mettre en place des animations locales (des numéros de cirque thématisés sur les D3E, par exemple). La réussite de l'opération passe en effet par l'appropriation en local », poursuit Sandy Arzur. Du coup, les collectivités ont dû rivaliser d'imagination pour attirer l'attention. Certaines ont conçu des spectacles de rues, des tournées à vélo, des sculptures monumentales à partir de D3E, des animations dans les écoles ou encore des ateliers de démantèlement. Zonefranche a également accompagné des collectivités locales par un coaching personnalisé. Un interlocuteur de l'agence était à leur disposition pour répondre à toutes leurs questions et les conseiller sur les démarches et les animations à mettre en place. Outre ces événements de rue, l'opération de communication comprenait un site dédié, où les internautes retrouvaient tous les renseignements sur la tournée des Déééglingués, et une application Facebook où chacun pouvait personnaliser une mini vidéo au ton humoristique et décalé. « Les internautes pouvaient composer une ode à leur D3E. Il suffi sait d'en choisir un parmi tout une liste (TV, fer à repasser...) et d'apposer sa photo sur un personnage qui partait déposer son D3E à un point de collecte », explique Sandy Arzur (Zonefranche). Enfin, un jeu-concours a désigné trois collectivités comme les plus

«déééglinguées», dans trois catégories: la communauté de communes de l'Ourcq et du Clignon, la communauté d'agglomération du Pays Viennois et le Syndicat Mixte des Vosges. En récompense, la troupe du Cirque Electrique viendra y donner une représentation. Les éco-organismes se félicitent de cette tournée, durant laquelle le message a été bien perçu. Mélissa Bire conclut: « Les animations en centre-ville ont remporté un franc succès, et les citoyens ont pris conscience qu'abandonner ses D3E hors des points de collecte prévus rendaient impossible leur recyclage. »

POINTS-CLES

- 200 SPECTATEURS AU CABARET SAUVAGE.
- 101 COLLECTIVITES LOCALES PARTICIPANTES.
- DES ANIMATIONS DANS 1 000 POINTS DE COLLECTES.
- 400 000 VUES SUR LA BANNIERE.
- 4 000 JOUEURS SUR FACEBOOK.

Astrid de Montbeillard

Éco-anxiété

Éco-anxiété

Éco-anxiété

La prise de conscience écologique s'impose désormais à tous. Si elle est bien vécue dans certains pays, dans d'autres elle chamboule les esprits. [...]

Triple innovation pour Eco-Emballages

Triple innovation pour Eco-Emballages

Triple innovation pour Eco-Emballages

La société en charge du recyclage des emballages ménagers en France lance un espace Internet interactif dédié au grand public, une nouvelle [...]

Eco-Systèmes en campagne pour l'environnement

Eco-Systèmes en campagne pour l'environnement

Eco-Systèmes en campagne pour l'environnement

L'éco-organisme a décidé d'engager une campagne construite autour du message : “Ensemble, collectons pour ne pas polluer”.

Eco-mobility: un affichage durable

Eco-mobility: un affichage durable

Eco-mobility: un affichage durable

Euromobile France, société spécialisée dans l'affichage mobile multi supports lance, avec Chac‘n Chak, le réseau Eco-Mobility qui offre des [...]