Recherche

LE REALISTE

Publié par le

Avant de fonder TheBluePill, agence de marketing direct, Xavier Delanglade a connu un parcours très riche, jalonné de créations d'entreprises et d'opportunités fructueuses. Malgré une vie professionnell trépidante, il ne manque pas de se ressourcer dans le Sud, son port d'attache.

  • Imprimer

Originaire de Marseille, Xavier Delanglade navigue aujourd'hui entre sa ville de coeur, où il retrouve ses trois fils le week-end, et la capitale pour son travail. «Je suis un peu bobo: je vis dans le Marais la semaine et, le reste du temps, à Bompard, vieux quartier marseillais composé de petites maisons» Xavier Delanglade dirige TheBluePill, agence spécialisée dans les solutions digitales de marketing direct, installée dans les locaux de FullSIX. Avant d'en arriver là, le quinquagénaire a vécu une vie professionnelle trépidante. Tout commence par une prépa HEC à Versailles puis des études à l'Essec où il se spécialise en comportement du consommateur et en politique marketing Entre-temps, il réalise des piges pour des agences et tente de démarrer une carrière en Italie. «Sans parler la langue couramment, c'était quasiment impossible de me réaliser professionnellement», raconte-t-il. Il entre alors chez Elf, où il devient économiste. «Je me suis bien amusé pendant deux ans J'ai donc décidé de reprendre des cours de finance avant d'intégrer le cabinet d'audit Arthur Andersen, dans lequel j'ai notamment fait du conseil et de la fusion-acquisition J'y ai aussi lancé de nouvelles activités, car la boîte était très portée sur «l'intra-entreprenariat»», se souvient-il. En parallèle, il s'associe à Marco Tinelli, collègue chez Arthur Andersen, pour monter l'agence FullSIX. A ce moment-là - en 1997 - Edouard Salustro, dirigeant d'un cabinet d'audit indépendant, se rapproche de lui pour monter une antenne à Marseille. « Il était hors de question que je devienne un notable de province à 35 ans Mais Edouard avait de la suite dans les idées Il a su me convaincre après un an de discussions J'ai quand même posé mes conditions: pouvoir faire d'autres choses de mon côté.» Xavier Delanglade devient alors p-dg de RSM Salustro Reydel Méditerranée, pour lequel il développe des filiales en Algérie, en Italie, en Tunisie et en Espagne. En parallèle, il crée un portail web pour les seniors, baptisé Horizon Senior, qu'il revend un an plus tard. En 2004, Edouard Salustro cède ses parts au groupe KPMG. Xavier Delanglade en profite pour rejoindre Marco Tinelli chez FullSIX, en tant que directeur général France. Administrateur du groupe en Italie, il se voit contraint, suite à un conflit entre actionnaires, de procéder à un LBO et de se séparer de l'Italie pour gérer le reste de l'activité dans le monde. «Nous avons commencé à travailler davantage sur les médias et la télévision C'est là que j'ai réalisé le fossé entre la puissance de la télévision et sa faible efficacité»

GOOGLE COMPLETE LA TV

Pour augmenter sa notoriété, un annonceur doit passer soit par ce média, soit par l'affichage. En revanche, dès qu'il veut accroître ses ventes, il lui faut investir dans d'autres supports tels que le Web ou le mobile. «64 % des consommateurs qui regardent une publicité qui les intéresse à la télévision, vont ensuite sur Google pour s'informer sur le produit», développe-t-il. C'est en partant de cette idée qu'en 2009, il quitte FullSIX pour monter sa propre agence. Il la baptise «TheBluePill» qui, comme son nom et sa baseline «Save the marketing efficiency» l'indiquent, est le «Viagra du marketing traditionnel». L'objectif de l'agence: utiliser la data et le marketing direct pour booster l'efficacité de la publicité télévisée. Avec son équipe, Xavier Delanglade développe une activité de broker dans des pays étrangers, construit une base de données de 13 millions de contacts français et met en place une plateforme d'affiliation. Ces trois activités vont lui servir de pilier pour donner naissance à son projet: commercialiser une application iPhone et Android permettant au consommateur d'interagir à travers un programme télé avec les annonceurs. «Le but est de proposer des informations contextuelles au téléspectateur. Sil regarde un match de football on peut lui proposer du contenu en rapport avec les paris sportifs. S'il est devant une série comme Desperate Housewives, on peut lui indiquer où trouver la robe que porte Eva Longoria. Le mobile est devenu un formidable outil de convergence média, qui, bien maîtrisé, se révèle une arme fabuleuse pour les annonceurs», détaille Xavier Delanglade. L'application, déjà au point, nécessite néanmoins des fonds pour être commercialisée.

Le ski fait partie de ses hobbies, avec le tennis, la voile et la natation.

@ Delphimages - Fotolia.com

Le ski fait partie de ses hobbies, avec le tennis, la voile et la natation.

CE QU'IL AIME

- Le sport
LE TENNIS, LA NATATION, LA VOILE ET LE SKI, QU'IL PRATIQUE AVEC SES FILS TOUS LES WEEK-ENDS D'HIVER DU SUD).
- Des personnalités
LES ENTREPRENEURS AMERICAINS - BILL GATES (MICROSOFT), LARRY PAGE ET SERGEY BRIN (GOOGLE), ETC. -, POUR LEUR CAPACITE A CREER DES ENTREPRISES MAJEURES EN MOINS DE 20 ANS.
- Des personnages historiques
LENINE ET CESAR, POUR LEUR FORCE D'ENTRAINEMENT ET LEUR CAPACITE A CHANGER LE COURS DE L'HISTOIRE, MEME SI LA SUITE NE S'EST PAS FORCEMENT REVELEE POSITIVE.
- Un lieu
L'ITALIE - PARTICULIEREMENT ROME, POUR SA RICHESSE HISTORIQUE, ET NAPLES POUR SON COSMOPOLITISME, A L'IMAGE DE MARSEILLE.

TENACE, MAIS PAS OBTUS

Actuellement, TheBluePill négocie une levée de fonds de 100 000 euros Si celle-ci ne se concrétise pas, l'entrepreneur prévoit de poursuivre ses activités de régie et de broker, et d'imaginer d'autres technologies dans les années à venir. «Si les conditions ne sont pas favorables à la mise en oeuvre de ce projet, il ne faut surtout pas s'acharner C'est le propre de l'entrepreneur de comprendre son environnement, saisir des opportunités, se donner les moyens de réussir, mais surtout pas d'investir sans savoir si le projet est viable dans le futur Il faut être tenace mais pas obtus», soutient le chef d'entreprise, qui pour rien au monde, ne changerait de métier. En dehors de TheBluePill, Xavier Delanglade intervient à l'Association Progrès du Management (APM) pour dispenser des formations auprès des dirigeants d'entreprise. Le quinquagénaire est également membre du bureau Nouveaux dialogues, dont la vocation consiste à valoriser le rôle sociétal de l'entreprise. « L'entrepreneur réussit parce qu'il a envie de faire évoluer son environnement Le débat entre le gouvernement et les «Pigeons» est d'ailleurs très triste, car, de l'extérieur, on donne l'impression que le seul intérêt des entrepreneurs est fiscal et financier Or, un dirigeant, qui ne travaille que pour ça risque justement d'être obtus et déchouer»

Claire Morel

Calendrier de l'Avent du marketer: martech (J-21)

Calendrier de l'Avent du marketer: martech (J-21)

Calendrier de l'Avent du marketer: martech (J-21) Calendrier de l'Avent du marketer: martech (J-21)

Tous les jours jusqu'à Noël, emarketing.fr vous fait découvrir ou redécouvrir un mot ou une expression du marketing, représentatifs d'une tendance [...]

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Comment les annonceurs perçoivent-ils le mobile, qui absorbe une part de plus en plus croissante des investissements publicitaires ? Réponse [...]

Robotique : Hease, le robot d'accueil du retail

Robotique : Hease, le robot d'accueil du retail

Robotique : Hease, le robot d'accueil du retail

Hease Robotics présentera au CES Las Vegas 2017 son robot équipé d'intelligence artificielle à destination des acteurs du retail et de l'hospitalité. [...]

Hackathon : innover en mode marathon

Hackathon : innover en mode marathon

Hackathon : innover en mode marathon
Arte
Au coeur de l'hackathon organisé par la chaine de télévision Arte.

Sortir un nouveau produit en 48h chrono ? Telle est la promesse du hackathon. Le phénomène, en plein boom, séduit les marques.