Recherche

LA MAGIE DE L'IMPRESSION

Publié par le

Tombé dans la marmite de l'impression à l'âge où l'on se cherche un futur métier Roger Notte y a trouvé sa voie et ne s'en est jamais éloigné. Mieux, grâce à ses talents d'entrepreneur et de touche-à-tout, il réussit à faire de son entreprise, un acteur incontournable du marché de l'impression.

  • Imprimer

Nom: Notte. Prénom: Roger. Métier imprimeur. Signe particulier passionné! Certes, le qualificatif pourrait convenir à quiconque, mais difficile de ne pas mentionner ce trait de caractère chez Roger Notte, fondateur des sociétés Suisse Imprimerie (impression offset) et Colorprint (impression numérique), réunies en une même entité. Il suffit en effet de quelques minutes de conversation avec ce chef d'entreprise pour se rendre compte à quel point il s'investit à la fois dans son travail, mais aussi dans ses hobbies: le cinéma et la musique. Au sein des locaux de la Cité Phalsbourg dans le XIe arrondissement de Paris, il retrace son parcours et raconte comment, ayant commencé en tant qu'apprenti, il est devenu dirigeant d'une entreprise incontournable dans le milieu de l'imprimerie

L'IMPORTANCE DE L'ÉQUIPE

« A l'âge de 16 ans, je me passionnais pour la musique et jouais dans un groupe, mais ça ne nourrissait pas son homme! C'est à l'occasion d'un remplacement dans une imprimerie que j'ai découvert le métier par hasard. Ce petit job est finalement devenu une passion », résume Roger Notte. En 1978, il décide de créer sa propre imprimerie et démarre avec une machine à 5 000 francs, rue de Charenton à Paris. L'entrepreneur autodidacte s'entoure d'une équipe qui, petit à petit, s'agrandit pour compter aujourd'hui 34 salariés, dont certains ont 20 ans d'ancienneté « C'est très important de trouver des personnes extraordinaires qui font preuve de rigueur et d'autonomie, pour instaurer une ambiance agréable», souligne-t-il. Très impliqué humainement, il précise qu'il choisit soigneusement ses collaborateurs. Lorsqu'il a décidé, par exemple, de racheter les sociétés Corim et l'Imprimerie de l'Ouest Parisien, en 2009, la qualité des équipes en place a été déterminante. « Ce sont les hommes qui m'ont séduit », se souvient-il. Pour accompagner le développement de la société suite à ces rachats, Roger Notte a installé son activité offset (technique d'impression à plat) à Boulogne-Billancourt et conservé ses locaux de la Cité Phalsbourg pour s'y consacrer au numérique, activité entamée en 1996 avec l'acquisition de presses numériques HP-Indigo.

CHIMISTE À SES HEURES

Chez ColorPrint, on ne parle pas de photocopie, mais de véritable impression numérique «haut de gamme».

Dans le monde, l'entreprise de Roger Notte est la seule et unique à proposer de l'impression numérique sur n'importe quel support, car cette technique n'est pas compatible avec toutes les sortes de papier. Dès l'acquisition de ses machines, le dirigeant s'est lancé dans la recherche d'une solution permettant d'obtenir la même qualité qu'avec de l'offset, ce que personne n'était encore capable de faire. « J'ai donc commencé à bricoler et à effectuer des expériences comme un petit chimiste, testant dans mon jardin l'effet de l'oxydation et du soleil sur le papier. Et, à force, j'ai trouvé la combinaison chimique permettant à l'encre d'accrocher et d' imprimer plus de 150 références de papiers », s'enorgueillit Roger Notte. Cette formule magique brevetée, l'imprimeur refuse de la vendre et la protège précieusement.

« Nous préférons rester hors norme avec notre différence. C'est d'ailleurs grâce à cela que nous sommes reconnus dans le monde entier », explique-t-il.

DES CONTACTS ÉCLECTIQUES

En effet, outre les laboratoires pharmaceutiques, l'industrie, la communication, les associations ou encore le secteur de la banque-assurance, ColorPrint compte des clients prestigieux dans les milieux de la haute couture, des médias, mais aussi du monde artistique. « Nous avons notamment réalisé le grimoire du film Les Visiteurs 2, sur lequel apparaissent les images du premier opus en introduction. Lorsque Jean-Marie Poiré m'a demandé quels étaient les tarifs, je lui ai dit: mes deux logos dans le générique sinon rien! », se remémore Roger Notte. Ce chef d'entreprise est d'autant plus ravi d'assouvir son amour du septième art lorsqu'il rentre à Trouville le week-end, « comme un militaire en permission », précise-t-il en souriant. Il s'est «offert», lors de la construction de sa maison, une pièce réunissant ses deux passions pour voir et revoir des classiques sur grand écran et jouer de la basse avec ses amis musiciens, « un bon exutoire », souligne-t-il. Sa relation avec la musique est d'ailleurs plus qu'une simple amourette. Ainsi, confie-t-il être très fier que son fils soit musicien professionnel. Sa fille est, quant à elle, bibliothécaire.

Deux univers, donc, étrangement familiers à Roger Notte, qui est trop modeste pour prétendre avoir joué un quelconque rôle dans cet heureux hasard.

Fan de musique et de cinéma, il possède cinq écrans, deux projecteurs 16 mm et 145 bobines de collection. Auparavant, il adorait organiser des séances de cinéma en plein air avec ses amis.

Fan de musique et de cinéma, il possède cinq écrans, deux projecteurs 16 mm et 145 bobines de collection. Auparavant, il adorait organiser des séances de cinéma en plein air avec ses amis.

Roger Notte répète chaque week-end avec ses amis, chez lui. Il a transmis cette passion à son fils, mu sicien professionnel qui travaille avec Panic Paname, Wise et Ben l'Oncle Soul.

Roger Notte répète chaque week-end avec ses amis, chez lui. Il a transmis cette passion à son fils, mu sicien professionnel qui travaille avec Panic Paname, Wise et Ben l'Oncle Soul.

CE QU'IL AIME

La musique
TOUS LES STYLES ET EN NOTAMMENT: JEAN DE SAINTE-COLOMBE, JOUEUR DE VIOLE DU XVIIe SIÈCLE, ET LE GROUPE DE ROCK BRITANNIQUE YES.
- Des livres
LES VIOLONS DU ROI DE JEAN DIWO ET L'HOMME QUI MURMURAIT À L'OREILLE DES CHEVAUX DE NICHOLAS EVANS.
- Deux films
NAPOLEON D'ABEL GANCE, DONT IL A UNE COPIE EN BOBINE « COMME SPIELBERG », ET THE ELEPHANT MAN DE DAVID LYNCH, « UN FILM QUI PERMET DE RESTER ÉVEILLÉ ».
- Une région
LA NORMANDIE, OÙ IL A FAIT CONSTRUIRE SELON SES ENVIES, AVEC UNE MAISON COUPÉE EN DEUX PAR UNE GRANDE VERRIÈRE ET UNE PIÈCE À DOUBLE EMPLOI: SALLE DE PROJECTION ET DE MUSIQUE.

Claire Morel

L'imprimé couleur variable devient accessible

L'imprimé couleur variable devient accessible

L'imprimé couleur variable devient accessible

CFI Technologies se dote, en partenariat avec Ricoh, de qualités supplémentaires pour répondre efficacement aux applications actuelles du marketing [...]

CES Las Vegas

CES Las Vegas

CES Las Vegas

Le Consumer Electronic Show de Las Vegas, dédié à l'électronique grand public, mettra cette année en valeur l'impression 3D, les objets connectés, [...]

Caroline Lapointe rejoint la société Planet Cards

Caroline Lapointe rejoint la société Planet Cards

Caroline Lapointe rejoint la société Planet Cards

Caroline Lapointe, précédemment directrice e-commerce et marketing internet d'Oxybul éveil et jeux, occupe désormais le poste de directrice [...]

C ! Print

C ! Print

C ! Print

Salon professionnel dédié à l'impression numérique, au textile publicitaire et aux techniques de personnalisation.A Lyonhttp://salon-cprint.com/ [...]