Recherche

L'inéluctable croissance du commerce électronique

Publié par le

Comme chaque année depuis trois ans, Ernst & Young a dressé un bilan détaillé du e-commerce français. Au rayon bonnes nouvelles, l'édition 2002 confirme la place très honorable de ce secteur dans l'économie, tant sur le plan financier que sur celui de l'usage. Classement des lauréats 2002 et perspectives d'évolution de ce marché en pleine expansion.

  • Imprimer


Les 15 finalistes dans la catégorie "sites marchands" correspondent aux sites "préférés" des internautes de Kelkoo, partenaire d'Ernst & Young. A noter : ne figurent au classement que les acteurs ayant déposé leur candidature avant la fin du mois de mai 2002. Lauréat de l'édition 2001, fnac.com faisait partie du jury de l'édition 2002 et ne figure donc pas dans la liste. Au cours des cinq prochaines années, le nombre d'acheteurs en ligne en France devrait être multiplié par 2 pour atteindre 17,3 millions d'individus en 2007. Cette croissance sera surtout liée à l'ancienneté de connexion. A l'horizon 2007, les dépenses en ligne vont tripler en quatre ans pour atteindre 80 milliards d'euros, en Europe, à l'horizon 2007, dont 11 milliards pour la France. Cette augmentation est liée à trois facteurs : l'augmentation du nombre de connectés, l'augmentation du haut débit dans les foyers et l'ancienneté en ligne. Source : Jupiter MMXI

Isobar et eCommera lancent "Brand Commerce"

Isobar et eCommera lancent "Brand Commerce"

Isobar et eCommera lancent "Brand Commerce"

L'agence Isobar s'attaque à la vente en ligne à travers sa nouvelle plateforme "Brand Commerce", qui propose un service complet, rassemblant [...]