Recherche

L'enveloppe sous contrôle optique

Publié par le


Secap-Pitney Bowes présente deux nouveaux systèmes de mise sous enveloppe que le constructeur destine spécialement aux acteurs du marketing direct : les DI380 et DI430. Placés sur le segment des moyens volumes et traitant respectivement 3 000 et 3 500 enveloppes par heure, ces produits ne peuvent se comparer aux industrielles FPS et APS de l'équipementier. Les deux nouveautés n'ont pourtant pas à rougir devant elles : la DI380 et DI430 sont équipées (en option) d'un module de lecture optique OMR (Optical Mark Recognition) qui contrôle chaque insertion grâce à des codes-barres. Grâce à cela, plusieurs travaux de tri et d'insertion peuvent être traités en même temps. Néanmoins, une solution logicielle, baptisée PB First, est nécessaire pour insérer les codes-barres dans chaque élément à rassembler.


Le plus : module de reconnaissance optique. Le moins : PB First nécessaire pour exploiter l'OMR.

Samir Azzemou

5 clés pour bien collaborer avec son CIO

5 clés pour bien collaborer avec son CIO

5 clés pour bien collaborer avec son CIO

À l'heure où les données règnent en maître au sein des directions marketing, les CMO font de plus en plus appel aux CIO pour "faire parler" [...]

Comment postuler aux offres d’emploi digital en 2017?

Article écrit par Digitalent

Digitalent

Comment postuler aux offres d’emploi digital en 2017?

Comment postuler aux offres d’emploi digital en 2017?

Comment postuler aux offres d'emploi du web ? Quel est le parcours le plus simple pour un candidat en quête d'opportunités de qualité dans le [...]

Adieu personas, bonjour IA !

Adieu personas, bonjour IA !

Adieu personas, bonjour IA !

Les personas, ces clients-types créés par les services marketing, vivent leurs dernières heures. Selon Venkat Nagaswamy, CEO de l'éditeur de [...]