Recherche

L'enveloppe sous contrôle optique

Publié par le


Secap-Pitney Bowes présente deux nouveaux systèmes de mise sous enveloppe que le constructeur destine spécialement aux acteurs du marketing direct : les DI380 et DI430. Placés sur le segment des moyens volumes et traitant respectivement 3 000 et 3 500 enveloppes par heure, ces produits ne peuvent se comparer aux industrielles FPS et APS de l'équipementier. Les deux nouveautés n'ont pourtant pas à rougir devant elles : la DI380 et DI430 sont équipées (en option) d'un module de lecture optique OMR (Optical Mark Recognition) qui contrôle chaque insertion grâce à des codes-barres. Grâce à cela, plusieurs travaux de tri et d'insertion peuvent être traités en même temps. Néanmoins, une solution logicielle, baptisée PB First, est nécessaire pour insérer les codes-barres dans chaque élément à rassembler.


Le plus : module de reconnaissance optique. Le moins : PB First nécessaire pour exploiter l'OMR.

Samir Azzemou

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

Un internaute reçoit, en moyenne, 121 mails par jours. Face à la profusion d'e-mailings, comment les entreprises peuvent-elles se démarquer? [...]

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe de communication plurimédia vient de faire l'acquisition d'Eurokapi, qui rejoint Wefactory &Co, l'agence conseil, éditoriale et événementielle [...]