Recherche
Se connecter

L'e-pub n'a pas dit son dernier mot

Publié par le


+ 85 %. Telle est la progression de la présence publicitaire sur Internet des 200 premiers annonceurs français en 2001 (Source Adnettrack - TNS Media Intelligence). Plus qu'une augmentation, en volume, de l'activité publicitaire en ligne, ce chiffre témoigne de la maturité du nouveau média, et de la confiance que les grandes marques lui accordent. Cet épanouissement est d'autant plus marquant qu'il est atteint en plein refroidissement du marché publicitaire plurimédia (- 1,3 %, en valeur, sur l'année 2001) et en plein retournement du secteur internet. Parmi les raisons, on peut noter la part d'évolution naturelle du jeune support. Sans oublier toutefois les multiples efforts créatifs réalisés jusqu'ici afin d'adapter la communication aux particularités du média, qu'elles soient technologiques, psychologiques ou économiques. Car, avec les atouts idoines en termes de formats (skyscrapers...), de créations (animations "out of the box") et d'audience ciblée, il n'en faut pas plus à Internet pour démontrer sa pertinence.

Nathalie Carmeni

Sur le même sujet

Média

Par Stéphanie Marius

68% des retailers ont investi dans leur application mobile au cours des 12 derniers mois, selon une étude menée par la plateforme RetailMeNot. [...]