Recherche

L'e-mailing entre dans les moeurs

Publié par le


Selon une étude ABC Netmarketing/Panel On The Web, "Les internautes face à l'e-mail", réalisée auprès de 414 Français, les internautes apprécient la réception de propositions commerciales en adéquation avec leurs préoccupations : 70 % affirment être inscrits sur un service de publicités adressées selon leurs centres d'intérêts déclarés. Plus surprenant : 25 % environ d'entre eux admettent avoir créé des comptes dédiés aux messages commerciaux. Cette pratique s'avère liée à l'expérience d'Internet. L'enquête pointe également la montée du thème de la privacy : 64 % considèrent comme très important le fait de pouvoir s'opposer à la transmission des données à un tiers. Parmi les informations sensibles, viennent en tête : la communication du numéro de téléphone du domicile (47 % de réticents), ainsi que le revenu net mensuel (24 %). Les Français, grands consommateurs de mails commerciaux - l'enquête donne une moyenne de 30 courriers par semaine , restent vigilants en ce qui concerne leur provenance. La clarté de l'intitulé du message étant l'un des facteurs les plus propices à l'ouverture du mail. Pas question donc, pour eux, d'être les gogos de service !

Muriel Rozelier

[Cannes Lions] Les campagnes françaises les plus primées

[Cannes Lions] Les campagnes françaises les plus primées

[Cannes Lions] Les campagnes françaises les plus primées

La 64e édition du Festival International de la Créativité s'est clôturée ce samedi 24 juin 2017. Sur les 41.170 travaux publicitaires en compétition, [...]

L'e-mailing, un long voyage pas si easy

L'e-mailing, un long voyage pas si easy

L'e-mailing, un long voyage pas si easy

Pour Hervé Sevestre, directeur marketing du portail d'infomédiation Easy voyage, la délivrabilité est une équation avec toujours de nouvelles [...]

Sloggi innove pour conquérir les trentenaires

Sloggi innove pour conquérir les trentenaires

Sloggi innove pour conquérir les trentenaires

La marque suisse de sous-vêtements Sloggi veut conquérir de nouveaux marchés avec des campagnes décalées en s'appuyant sur son savoir-faire [...]