Recherche

L'EXPERT DE L'E-MAIL MARKETING

Publié par le

L'éditeur allemand s'est imposé en Europe grâce aux innovations de son logiciel d'e-mailing, eC-messenger En 2011, eCircle a enrichi son offre en intégrant les réseaux sociaux et le cloud computing.

  • Imprimer

Parmi les outils d'e-mailing, eC-Messenger est un best-seller. Depuis dix ans, il fait le succès d'eCircle en Europe. Avec ce logiciel, qui permet de planifier, d'effectuer et de contrôler l'envoi de newsletters, l'éditeur met en place les stratégies d'e-mail marketing de ses clients. Sa mission: envoyer au bon moment des messages pertinents aux personnes adéquates.

L'aventure démarre en 1999, en Allemagne: les deux fondateurs d'eCircle, Volker Wiewer et Thomas Wilke, ingénieurs passionnés de nouvelles technologies et de marketing sur Internet, ont une trentaine d'années. Ils choisissent de se développer sur les deux marchés les plus matures d'Europe: l'Allemagne et le Royaume-Uni. En France, ils se spécialisent dans l'acquisition d'adresses mail et emploient alors trois salariés. En 2005, Raphaël Savy intègre l'entreprise pour lancer eC-messenger: «Le marché comptait beaucoup d'acteurs. Ce n'était pas facile de faire notre place. » A cette époque, les stratégies d'e-mailing sont simplistes. «La segmentation était basique: hommes/femmes, clients/ prospects..., se souvient le directeur général d'eCircle. Nous étions dans une course aux adresses mails: plus la base était importante, plus les revenus étaient élevés. » Rapidement, l'éditeur recentre son activité sur l'édition de logiciels et se rapproche de ses clients pour mieux les accompagner. Après l'Italie, l'Espagne et les Pays-Bas, il s'implante au Danemark.

Raphaël Savy / directeur général d'eCircle

«En six ans, le nombre de salariés d'eCircle a décuplé, en France.»

Dès sa création, le spécialiste de l'email marketing a misé sur l'innovation. «La R& D, implantée en Allemagne, est un facteur fondamental du succès d'eCircle, confirme Raphaël Savy. Nous proposons trois ou quatre versions de notre logiciel par an. Sans compter les développements spécifiques pour nos clients français. » Grâce aux informations recueillies sur la navigation et les déclarations des internautes, la personnalisation des mails s'affine petit à petit. Aujourd'hui, lorsqu'une personne s'inscrit à la newsletter d'une entreprise, elle reçoit d'abord un mail de bienvenue, puis des mails liés à des moments précis de sa vie (anniversaire, fêtes de fin d'année, etc.) et à ses centres d'intérêt.

L'année 2009 marque une rupture dans l'histoire d'eCircle. Les annonceurs sont contraints de revoir leurs investissements. Les destinataires ont été sursollicités en raison de la pression marketing et les taux d'ouverture, de clics et de transformation diminuent. Les revenus générés par l'e-mail baissent. Autre changement majeur: sous la pression de leurs abonnés, les fournisseurs d'accès à Internet changent leurs règles d'envoi des messages. Le code HTML doit alors être revu sous peine que le message soit bloqué comme spam. eCircle réoriente alors son offre et ses services pour conserver le meilleur taux de délivrabilité. Aujourd'hui, il ne reste plus qu'une dizaine de concurrents au niveau européen, selon Raphaël Savy. L'e-mail marketing est devenu un métier d'expert. En 2010, l'éditeur de logiciels vend la majorité de son capital au fonds d'investissement privé TA Associates. La même année, la société investit les réseaux sociaux. « Nous croyons au lien entre le social media et l'email marketing: nous avons mené une enquête qui montre que les deux canaux sont complémentaires dans leur utilisation», explique Raphaël Savy. eC-messenger intègre désormais les réseaux sociaux dans les e-mails commerciaux. Concrètement, une newsletter peut contenir un bouton «share» qui permet de partager son contenu sur Facebook. Ainsi, un internaute qui reçoit un mail sur un nouveau modèle de chaussures qui lui plaît peut en informer ses amis. Il peut également s'inscrire à la newsletter de l'annonceur à partir de la fan page via l'application Facebook2Subscribe développée par eCircle. Autre possibilité: l'intégration de tweets ou d'avis d'internautes dans les mails. « L'opinion des consommateurs influence l'acte d'achat, insiste Raphaël Savy. Un Web marchand a tout intérêt à reprendre, dans ses newsletters, les avis déposés sur son site. »

CHIFFRES-CLES

- 320 COLLABORATEURS EUROPEENS.
- PRESENCE DANS SEPT ETATS EUROPEENS.
- CROISSANCE DE 120 % DU CHIFFRE D'AFFAIRES EN 2009 EN FRANCE.
- CROISSANCE DE 86 % DU CHIFFRE D'AFFAIRES EN 2010 EN FRANCE.
- PLUS DE 8 MILLIARDS D'E-MAILS ENVOYES PAR TRIMESTRE.

Parallèlement, eCircle développe eC-social. Cet outil, qui sert à piloter sa communication sur tous les réseaux sociaux, permet de surveiller sa e-réputation et d'interagir avec les internautes. Enfin, eC-social évalue la communication sociale: audience des fan pages, viralité des événements postés, nombre d'inscrits et de désinscrits à sa page, nombre de «likes», nombre de tweets, etc. « Les entreprises n'ont pas toujours les ressources en intern pour gérer leur présence sur les médias sociaux, souligne Raphaël Savy. C'est pourquoi nous accompagnons nos clients. Nous leur expliquons notamment qu'il faut développer des conversations, créer du contenu original, générer du buzz... et ne pas diffuser de publicité. »

L'année 2011 marque une nouvelle étape dans l'histoire d'eCircle qui investit dans le cloud computing. Le groupe est actuellement le seul en Europe à proposer à ses clients d'héberger, sans limite de stockage, leurs données on line et off line.

Raphaël Savy en détaille les avantages: « Le cloud permet de résoudre le problème de volumétrie de données. Nous pouvons désormais adresser 1 million de mails différents à 1 million de personnes. De plus, nous pouvons envoyer ces messages dans un délai raisonnable car le temps de calcul des segmentations est réduit. » Exemple: après avoir croisé sa programmation avec le lieu d'habitation et les goûts cinématographiques de son client, un cinéma n'a plus qu'à l'informer par mail qu'un film à l'affiche est susceptible de lui plaire, et lui indiquer la salle et les horaires qui lui conviennent le mieux. Autre exemple: un voyagiste propose des offres de séjour en fonction de l'aéroport le plus proche de son client. Le retour sur investissement des campagnes gagne en efficacité.

Notamment grâce à ces nouveaux développements, depuis trois ans, le chiffre d'affaires d'eCircle connaît une croissance exponentielle: + 86 % en 2010 par rapport à l'année précédente. « Au-delà des résultats, nous vivons une formidable aventure humaine: nous étions quatre en 2005 et aujourd'hui nous sommes plus de 40 en France. Beaucoup ont grandi avec la société et pris de nouvelles responsabilités », sourit Raphaël Savy. Dans un marché de l'e-mail marketing dynamique, où la concurrence s'est accrue depuis ces dernières années, eCircle revendique la pérennité de son modèle et la stabilité de ses équipes. En 2012, la société a notamment pour ambition d'amplifier l'intégration d'eC-messenger auprès de ses différents partenaires dans le Web analytics, les CRM et les plateformes d'e-commerce. Un axe stratégique de développement qui s'appuie sur l'innovation continue et la proximité des équipes avec leurs clients.

DATES-CLES

- 1999: CREATION D'ECIRCLE.
- 2001: EC-MESSENGER, LOGICIEL E-MAILING.
- 2002: MODULE DE GESTION DE CAMPAGNE AUTOMATISEE.
- 2004: ECIRCLE EST LE PRINCIPAL PRESTATAIRE DE MARKETING PERMISSIF ALLEMAND (SOURCE: ETUDE ABSOLIT).
- 2007: ECIRCLE CONCLUT SES PREMIERS PARTENARIATS POUR LA MISE EN PLACE DE CAMPAGNES INTEGREES. ECIRCLE EST LE PREMIER EDITEUR EUROPEEN A TRAVAILLER EN PARTENARIAT AVEC RETURN PATH SUR LE «SENDER SCORE RECEIVER ALLIANCE».
- 2010: RACHAT DES PARTS MAJORITAIRES POUR 60 MILLIONS D'EUROS PAR LE FONDS D'INVESTISSEMENT PRIVE TA ASSOCIATES.

Florence Guernalec

Les 5 jobs du Web de la semaine - 27/02/2017

Article écrit par Digitalent

Digitalent

Les 5 jobs du Web de la semaine - 27/02/2017

Les 5 jobs du Web de la semaine - 27/02/2017 Les 5 jobs du Web de la semaine - 27/02/2017

Webmarketer, Community Manager, Chargé Ventes et Outils, Chargé de Référencement Naturel... Postulez aux offres d'emploi de la semaine en moins [...]

5 conseils pour réussir votre premier salon

5 conseils pour réussir votre premier salon

5 conseils pour réussir votre premier salon

Les dirigeants de start-up se trouvent souvent démunis face aux mastodontes de leur secteur lorsqu'ils participent pour la première fois à un [...]

Saga #InboundMarketing : Fondements

Article écrit par Éditialis Brand Content

Éditialis Brand Content

Saga #InboundMarketing : Fondements

Saga #InboundMarketing : Fondements

Le comportement des consommateurs a changé ! Ils ne sont plus réceptifs aux stratégies marketing traditionnelles. Un phénomène qui s’explique [...]

Marketing d’influence : nouveau prince du marketing moderne?

Article écrit par Sarbacane Software

Sarbacane Software

Marketing d’influence : nouveau prince du marketing moderne?

Marketing d’influence : nouveau prince du marketing moderne?

On en parle beaucoup ces derniers temps, le marketing d'influence se voit comme une nouvelle façon d'aborder les stratégies de communication. [...]

Comment comprendre et influencer le comportement du consommateur

Article écrit par Brandwatch

Brandwatch

Comment comprendre et influencer le comportement du consommateur

Comment comprendre et influencer le comportement du consommateur

Comprendre le comportement du consommateur est une tâche vaste et complexe, mais avec le bon mix de recherches vous pouvez mieux comprendre [...]

Le media pro, outil incontournable de communication BtoB

Le media pro, outil incontournable de communication BtoB

Le media pro, outil incontournable de communication BtoB

Face à la multiplication des canaux, les médias professionnels réaffirment leur rôle et leur pouvoir dans les stratégies de communication BtoB. [...]

S4M acquiert la DSP Netadge

S4M acquiert la DSP Netadge

S4M acquiert la DSP Netadge

S4M, le spécialiste de la publicité ciblée sur mobile, met la main pour un montant non dévoilé sur Netadge, une DSP mar. Stanislas Coignard, [...]