Recherche

Kookaï chouchoute ses clientes

Publié par le




























Téléchargez le dossier complet au format PDF

  • Imprimer


“Kookaï Loves You”. Le nom de ce programme de fidélité est explicite et traduit l'objectif de l'enseigne d'établir une vraie relation one-to-one avec ses clientes. Basé sur les notions de complicité et fidélité, il a été mis en place en 1999 et renommé Kookaï Loves You en juin 2003. Les mailings répondent à une charte rédactionnelle qui adopte un ton de proximité avec la cible. La campagne de mailing Printemps-Eté, menée du 1er mars au 15 avril 2004, a été envoyée aux 40 000 clientes les plus actives du programme de fidélité (Kookaï enregistre 200 000 porteuses de carte). “Que serait le monde sans les filles ?”, “Que serait ma garde robe sans Kookaï ?”, voilà comment la marque séduit sa clientèle avec cette campagne. Le mailing comprend un mini guide sur la nouvelle collection, dans lequel la cliente peut détacher un coupon “Only You”, qui lui fait bénéficier de 10 points offerts sur sa carte et 15 % de réduction lors de son prochain passage en caisse. Les photos, prises en mouvement, donnent une impression de réel. Sous l'intitulé “Le tour de mode en 24 heures”, le guide met en scène des femmes à Biarritz, Rome, Londres, New York et “quelque part, entre New York et Rome”. Un jeu concours accompagne le tout, sous le thème “Que serait untel sans untel ?”. Il s'agit pour les participantes de trouver les “filles manquantes” des associations proposées (comme, par exemple, Adam sans ?, l'Italie sans ?), avec à la clé un tee-shirt collector “Que serait le monde sans les filles ?”.
Téléchargez le dossier complet au format PDF


Annonceur : Kookaï. Opération : Mailing de fidélisation Printemps-Eté. Responsables annonceur : Pauline Boyer-Martin, Jennifer Cotte. Agence : Hémisphère Gauche. Responsable agence : Estelle Suzenne. Création : Olivier Rabinel (DC), Didier Chan-kin (DA), Paul Partenet (DA), Thomas Barclay (CR). Enveloppe : La Couronne. Impression, personnalisation, routage : CFI. Fulfillment : Business Adress.

Cahier réalisé par Céline Oziel

Devrais-je vendre mes produits sur Cdiscount ?

Article écrit par Channable

Channable

Devrais-je vendre mes produits sur Cdiscount ?

Devrais-je vendre mes produits sur Cdiscount ?

Le nombre de marketplaces actives en France ne cesse d’augmenter, tout comme le volume de ventes qui y sont réalisées. Aujourd’hui, on estime [...]