Recherche

Internet institutionnalisé par le GRP

Publié par le

C'est officiel, le concept de GRP Internet est né. Et avec lui, un nouveau regard se porte sur le média. Pour l'heure au stade du concept, cet indicateur devrait enfin légitimer l'e-pub.

  • Imprimer


Ils étaient 400 dans une salle qui en contient 230, le 15 octobre dernier, venus assister à l'événement "Publicité sur Internet, les raisons d'y croire", organisé par l'IAB France. Christophe Dané, porte-parole de l'Udecam (Union des entreprises de conseil et d'achat média) portait sur les fonds baptismaux le tant plébiscité GRP Internet. Définition : le Gross Rating Point est l'indice de pression publicitaire qui permet de calculer la puissance d'une campagne sur les principaux médias. Désormais, ce paramètre concernera aussi Internet. Reconnu comme l'indicateur phare par les annonceurs traditionnels, le GRP devrait faciliter l'intégration d'Internet aux plans médias et, surtout, revaloriser les principaux atouts de l'e-pub : sa réactivité, la possibilité d'intervenir sur les campagnes en cours de diffusion et d'en connaître les retombées exactes, mais aussi de mesurer les retours sur investissement et, enfin, de maîtriser le "capping", c'est-à-dire le nombre de fois où le visiteur unique est exposé à une même publicité. Bref, tout ce qu'aucun autre média ne consent à faire. Pour l'heure, le GRP Internet n'est qu'un concept. « Il s'agira désormais de s'accorder sur les outils à adopter, chaque acteur restant libre de développer les siens », précise Chistophe Dané. Mais la première pierre de l'édifice est déjà posée.

Nathalie Carmeni