En ce moment En ce moment

Incontournable mailing

Publié par le


Même si depuis plusieurs mois, tout ce qui tourne autour du "e" a les faveurs de l'actualité du monde du marketing et de la com-munication - avec les fluctuations que l'on sait... -, il n'en reste pas moins vrai que l'élément n°1 de toute opération à finalité relationnelle reste bien, et avant tout, le mailing. Incontournable. Indétrônable. Et en particulier le mailing adressé qui, jusqu'à présent, n'a cessé pas de séduire les entreprises. Il suffit pour s'en convaincre de jeter un coup d'oeil à l'évolution du nombre moyen de messages reçus par les foyers français, fournie par le baromètre O'Mail d'Ipsos. Sur le premier semestre 2001, ce nombre a augmenté de près de 9 % par rapport au premier semestre 2000. Sur les neuf premiers mois de 2001, ce sont près de 120 communications adressées qui auront atterri dans les boîtes aux lettres hexagonales. Et, puisque l'on parle boîte aux lettres, n'oublions pas bien sûr l'autre expression du mailing, l'imprimé sans adresse. Apparemment, la pression en la matière se fait moins forte. Mais au profit de la qualité. Aussi bien en termes de ciblage que de création des "imprimés", qui d'ailleurs n'ont plus grand chose à voir avec les célèbres "prospectus" d'antan. Mais, si le mailing n'a depuis bien longtemps plus à justifier son utilisation et son efficacité, il n'en reste pas moins un média en évolution constante. Avec un ensemble de techniques, de matériels, d'intervenants... eux aussi en mutation permanente. D'où l'idée de ce numéro spécial de Marketing Direct, intégralement consacré au mailing. Etape par étape, il reprend l'ensemble de la chaîne d'une opération d'adressé ou d'ISA. Mixant techniques de base, conseils opérationnels et tendances, il entend faire un point aussi complet que possible. Avec, en prime, la reprise exhaustive des doubles pages Création parues dans Marketing Direct tout au long de l'année 2001. Une parfaite illustration, à travers les campagnes qui les composent, du haut niveau de créativité atteint par la communication directe française.

François Rouffiac

Sur le même sujet

Le mobile, support favori de la consommation d'internet
Média
Le mobile, support favori de la consommation d'internet

Le mobile, support favori de la consommation d'internet

Par Eloïse COHEN

La consommation d'Internet est en croissance exponentielle, principalement via le mobile, les applications et les plateformes sociales. C'est [...]

La DRTV booster d'efficacité selon My Media
Média
La DRTV booster d'efficacité selon My Media

La DRTV booster d'efficacité selon My Media

Par Amélie Riberolle

Après une décennie de mesure de l'efficacité TV avec sa solution Leads Monitor, My Media publie son premier baromètre DRTV, dont les résultats [...]