Image B to C : MENTION

Publié par le

Fanta rote plus fort !

  • Imprimer


Ambiance dessin animé Manga. Désert du Nevada, des scientifiques à bord d'une navette spatiale enregistrent des Hellos tonitruants sur leurs écrans de contrôle. Il s'agit en fait d'un concours de rots organisé entre un extra-terrestre et un adolescent ! Excellente entrée en matière pour présenter le "Hello Game" : "entre ton nom", "choisis ta boisson" et "clique sur ton curseur pour boire la quantité de liquide idéale" (de façon à émettre le "hello" le plus tonitruant...). Menée conjointement par Quick et Fanta, cette opération promotionnelle avait pour objectif de faire connaître aux 12-25 ans (même si c'est une extraction de 50 000 noms issus de la tranche 18-25 ans de la base Coca Pure Plans qui a été utilisée) la nouvelle offre de boisson de l'enseigne de restauration. La dimension promotionnelle de l'opération a vite été mise au second plan par un succès phénoménal qui a dopé la notoriété de la marque sur le coeur de cible des 12-16 ans. Issues de l'univers Fanta, les valeurs de fun, spontanéité, plaisir d'être ensemble, véhiculées par ce jeu ont déclenché l'effet viral initié par la possibilité de transmettre son score à un ami. Au bout de huit mois, ce raz-de-marée a incité plus de 99 900 jeunes à se connecter au site (8 000 seulement s'étaient connectés directement via l'e-mail).

Qui a fait quoi


Annonceur : Coca-Cola France. Opération : Concours interplanétaire de Hello pour Fanta. Responsable annonceur : Damien Dupond. Agence : Regenere. Responsable commercial : Rodolphe Roux. Création : David Dietrich.

Delphine Sauzay

Autres articles

5 raisons de choisir Channable comme solution e-marketing !
Cross canal

Article écrit par Channable

Channable
5 raisons de choisir Channable comme solution e-marketing !

5 raisons de choisir Channable comme solution e-marketing !

Par Nathalie van der Linden

Un article écrit par Channable pour vous convaincre de choisir Channable ? D’accord c’est un peu comme si on se lançait des fleurs, mais on [...]